13 Février 2018

Cote d'Ivoire: Coupes africaines - Les Ivoiriens entre inquiétudes et espoirs

Les rencontres des matches aller des préliminaires de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération africaine de football se sont disputées le week-end dernier. Pour un début, il n'y pas de quoi être fier des résultats obtenus par les clubs ivoiriens.

Williamsville athlétic club, par contre, peut s'enorgueillir d'avoir neutralisé la vaillante équipe du Stade malien de Bamako (1-1) sur ses installations. Un Wac avec un cœur gros comme ça que tout Bamako croyait avoir abattu, après l'ouverture du score, sur penalty, dès la 14e mn du match.

Que non ! La bande à Aby Kouassi Yao, réputée pour ses revirements de situation dans les derniers instants, s'est levée pour porter l'estocade à son adversaire (1-1, 92e) dans les arrêts de jeu. Un but en or signé Karidioula Trésor Mofosse permet à toute la Côte d'Ivoire de rêver d'une qualification pour le tour suivant.

Si faire en sorte que le match retour, dans une semaine, à Abidjan, ait encore un sens, était le principal enjeu de ce premier voyage hors du pays des Guêpes de Williamsville, alors c'est mission accomplie. Car l'équipe malienne est désormais en ballotage défavorable, du fait du but encaissé sur son terrain.

L'autre note d'espoir est venue du Stade de l'amitié de Kohounou, au Bénin, où l'Asec mimosas a assuré le service minimum (1-1) face à une modeste formation des Buffles de Borgou de Parakou.

Même si l'on attendait mieux des Jaune et noir qui ont un statut africain à défendre, ce score de parité (1-1) en terrain étranger est loin d'être la fin du monde. Surtout qu'à Cotonou, l'équipe a fait montre d'une force de caractère étonnante.

Menés au score à la 64e mn, les Mimos ont réagi dans la foulée en obtenant l'égalisation. Un but de leur attaquant burkinabè, Amed Touré (65e). Toute chose qui laisse grandement ouverte la fenêtre pour la suite de la compétition. Surtout que le match retour a lieu à Abidjan, devant les Actionnaires, dans dix jours.

Africa et Tanda doivent revoir leur copie

A côté de l'espoir qu'entretiennent les représentants en Ligue des champions, du fait que leur prochain match se joue à Abidjan, il y a le doute qui entoure ceux qui sont engagés en Coupe de la Confédération. L'Africa sports et l'As Tanda ont grillé leurs plus belles munitions.

Face au Fc Nouadibhou (1-1), un adversaire congolais abordable, l'Africa sports a laissé filer l'occasion de tuer l'enjeu de cette phase.

Peu réalistes devant les buts et incapables d'aligner deux passes de suite, les Aiglons ont laissé des boulevards aux Mauritaniens qui auraient pu marquer beaucoup de buts, sans que l'on trouve à redire. Idem pour l'As Tanda qui doit louer le Seigneur pour avoir réussi à couper la poire en deux (0-0) avec La Mancha venue du Congo.

Au contraire de l'Asec et du Wac, l'Etoile du Zanzan et les Aiglons doivent s'armer de courage et être solidaires pour aller défier leurs adversaires dans leur fief dans deux semaines.

Cote d'Ivoire

Un 3e mandat d'arrêt international pour de Justin Kone Katinan

Exilé à Accra au Ghana depuis 2011, l'ex-ministre du Budget de Laurent Gbagbo est soupçonné… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.