13 Février 2018

Nigeria: Pour s'enrichir, il commet l'irréparable sur son fils

Il y a parfois la course au gain facile qui nous pousse à poser des actes qui sortent de l'entendement. Aurait-il pu devenir riche ou non, si son ami n'est pas allé vendre la mèche à la police qui a débarqué à son domicile alors qu'il était en plein acte de cannibalisme ?

En tout cas, une information rapportée par notre confrère en ligne rumeursdabidjan.net indique dans une dépêche en fin de semaine dernière que dans l'Etat de Kano, un homme a été mis aux arrêts pour avoir assassiné son fils.

Et le comble, c'est que ce dernier après avoir tué son fils, il dépèce son corps, le faire cuire pour le manger. Il a affirmé avoir commis cet acte dans l'objectif de devenir riche.

C'est à la suite d'une dénonciation d'un de ses amis que le meurtrier a été arrêté par la police. Ce dernier qui devait également manger la chaire cuite du fils de son ami a finalement désisté et l'a dénoncé aux forces de police de l'Etat de Kano au nord du Nigeria.

Ils ont reconnu s'être rendus chez un féticheur pour devenir riche. Et que, le mystique leur a demandé de tuer et mangé un enfant le jour de son anniversaire.

Selon lui, vu le manque de moyen et le prix très élevé réclamé par les trafiquants, son ami n'a eu autre choix que de tuer son propre enfant.

Nigeria

Le Nigeria parade au défilé militaire annuel du Cameroun

Le Cameroun célèbre ce dimanche sa fête nationale, placée cette année sous le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.