12 Février 2018

Sénégal/Maroc: Victoire au forceps pour El Kaabi et Berkane

Victoire de la Renaissance Sportive de Berkane (RSB) su l'équipe Sénégalaise de Mbour Petite-Côte dimanche soir, au stade municipal de Berkane (2-0). Un match pour le compte du match « aller » du premier tour des éliminatoires de la Coupe de la Confédération Total.

Les Marocains ont instauré leur domination dès le coup d'envoi, prenant d'assaut la cage adverse bien barricadé derrière une muraille hermétique. Les Sénégalais ont opté ainsi pour la défense à outrance, se contentant de contres sporadiques étouffés loin de la cage Abdelaali Mhamedi.

Les coéquipiers de Salim du Mamadou ont bouclé toutes les issues et neutralisé Ayoub El Kaabi (sacré meilleur buteur du CHAN Total, Maroc 2018) mis sous l'éteignoir d'une défense intraitable.

La tactique de l'entraineur Mamadou Dieng a porté ses fruits car elle a mis dans l'embarras des Marocains largement dominateurs.

Les 6500 supporters ont beau donner de la voie mais c'était insuffisant pour ébranler des Sénégalais décidés à arracher au moins le nul. Ils feront encore mieux car ils vont ouvrir la marque au premier duel dans la surface de réparation berkanaise.

C'était à la suite d'un tir sur balle arrêtée qui trouva dans sa trajectoire la tête de Baba Sow (1-0,41è). Douche écossaise pour les Marocains contraints donc de décupler leurs efforts mais surtout d'ingéniosité pour pouvoir d'abord égaliser.

Pas évident surtout face à un bon gardien comme Yakhoub Ndiaye qui fera barrage avec maestria et comme souvent dans ces cas-là, quand il n'est pas à la parade la providence est à la rescousse. Comme avec ce ballon renvoyé par la barre transversale (45è).

Seule alternative donc pour les Berkanais était d'imprégner à la partie un rythme effréné à même de prendre à défaut la muraille hermétiquement close.

Ce sera chose faite du retour des vestiaires. Sur un penalty ayant engendré également l'expulsion du capitaine Adama Gueye, Ayoub El Kaabi égalise avec beaucoup de sang-froid en s'essayant à la Panenka (1-1, 65è).

L'infériorité numérique complique la tache aux Dakarois qui vont encaisser le second but signé du Togolais Lama Kodjo (2-1, 71è).

L'addition aurait pu être plus lourde n'eut-été un raté d'Ayoub El Kaabi et une nouvelle parade magistrale de Yakhoub Ndiaye pour maintenir le suspens entier lors du match retour au Stade Caroline Faye de Mbour.

Sénégal

Les politiques multiplient les surenchères après la mort de Fallou Sène

Au Sénégal, la mort de l'étudiant Fallou Sène, tué par les forces de l'ordre il y a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.