14 Février 2018

Burkina Faso: Des policiers désertent une commune après une attaque

Photo: Ollivier Girard / CIFOR
La vie dans le monde rural au Burkina Faso

Les policiers de la commune rurale de Déou, située dans la région du Sahel, ont déserté leur commissariat. Le commissaire et ses hommes expliquent qu'ils n'ont pas le matériel nécessaire pour faire face à une nouvelle attaque. Il y a quelques jours, une patrouille de police a été attaquée par des assaillants embusqués, mais les forces de sécurité avaient réussi à tuer l'un des assaillants. Cette commune rurale vit dans la peur d'une nouvelle attaque et un couvre-feu a été instauré.

Les policiers, une vingtaine au total, ont quitté la commune rurale de Déou. Ils dénoncent le manque de matériel suffisant pour faire face à d'éventuelle attaque. Les forces de sécurité ont été alertées par les populations de la présence d'individus « suspects » dans la commune.

Ces individus roderaient autour des domiciles des policiers et, selon notre source, ils prépareraient une riposte pour se venger. En effet, il y a une dizaine de jours, un assaillant avait été abattu après des échanges de tirs avec les forces de sécurité, suite à une embuscade contre une patrouille de police en mission de sécurisation à Déou.

Le groupement des forces anti-terroristes avait déployé sur place pour appuyer la police dans le ratissage de la zone. Après cet épisode, et « n'ayant pas assez d'équipements » pour faire face à une nouvelle attaque, le commissaire et ses hommes ont décidé d'un repli « tactique » selon notre source. Un couvre-feu nocturne a été instauré sur place. Les populations sont invitées à rester chez entre 20h à 5h du matin.

Suite au départ des policiers, de nombreux enseignants ont également quitté cette commune de Déou et plusieurs écoles ont fermé leurs portes. Mais le groupement des forces anti-terroristes et les gendarmes sont toujours sur place.

Burkina Faso

Le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé.

Le monde du 7e art est en deuil. Le cinéaste Idrissa Ouédraogo a tiré sa révérence ce… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.