14 Février 2018

Ile Maurice: Agression d'Urvashi Joygobhin, enceinte de 8 mois - Son époux recouvre la liberté

Il avait initialement prévu de la transformer en torche humaine, a-t-il avoué à la police.

Au final, Kevin Joygobhin s'est «contenté» de battre son épouse enceinte de huit mois à coups de barre de fer, de la ligoter et de la laisser pour morte dans un champ de canne à Pont-Blanc, Pamplemousses. Arrêté en octobre dernier, après s'être constitué prisonnier, Kevin Joygobhin, aussi connu comme Lobok, a recouvré la liberté ce mercredi 14 février.

La motion de remise en liberté présentée par son homme de loi, Me Teij Dabychurn, a été débattue devant la magistrate Sophie Chui Yew Cheong de la Bail and Remand Court aujourd'hui. Kevin Joygobhin, âgé de 35 ans, a obtenu un ruling favorable. Il a ainsi recouvré la liberté conditionnelle contre une caution de Rs 25 000 et après avoir signé une reconnaissance de dettes de Rs 150 000.

C'est tôt, le jeudi 26 octobre dernier, qu'Urvashi Joygobhin, 20 ans, avait été découverte dans le champ de canne par un chef de gare. Ce dernier l'a alors transportée à l'hôpital. À la police, elle a raconté avoir été violemment battue par son époux. Expliquant qu'il se serait acharné contre elle pendant presque huit heures. Il s'était emporté contre elle car elle refusait de faire de fausses allégations contre une personne avec qui il avait eu maille à partir.

Ile Maurice

Activités sismiques - Le continent africain va-t-il accoucher d'une île?

Des secousses en série à Mayotte atteignant une magnitude de quatre sur l'échelle de Richter. La… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.