14 Février 2018

Tunisie: Le meilleur après le pire !

Depuis quelque temps, certains joueurs semblent au meilleur niveau. Le revenant Atef Dkhili est impérial dans sa cage, Ghazi Ayadi et Saber Khelifa affolent les défenses adverses, Seif Tka mâche le travail défensif, et pour finir, Ahmed Khelil et Ali Abdi distillent des amours de ballon que Khelifa se charge de convertir en but.

Même s'il n'a pas encore retrouvé toute sa splendeur, Saber Khelifa n'a pas tardé récemment à faire chavirer le cœur des supporters en signant des buts décisifs. Ce CA-là donne ainsi l'impression de renaître de ses cendres sous les ordres de Bertrand Marchand. Le CA pour le meilleur et surtout pour le pire! Force est de noter que ce club atypique et sanguin en a fait voir des vertes et des pas mûres à ses fans, juste avant de les combler de bonheur. L'adrénaline, l'implication et la détermination. Au CA, le frisson fait la manifestation ! Et c'est dire le challenge de taille qui attend le CA ce week-end face au frère ennemi «sang et or». Une Espérance toujours invaincue depuis le début de saison, et ce, en dépit du fait qu'elle soulève de nombreuses interrogations chez ses supporters. Car même si la majorité des matchs se soldent par une victoire, les «Sang et Or» n'ont pas toujours mis la manière, à l'image de certains matchs où l'EST a alterné le bon et le moins bon.

Ce match s'annonce donc très compliqué pour les uns et pour les autres. Des Clubistes qui doivent à tout prix combler certaines lacunes et se montrer plus que réalistes s'ils ne veulent pas sombrer face au leader. Alors, avant cette affiche, ouvrons le débat. Le CA a-t-il les moyens de faire tomber l'EST ? Ça se discute, quoique le CA ait là une chance unique de définitivement effacer son début de saison catastrophique. Martyrisé sous la houlette de Marco Simone, le CA a réussi l'exploit de changer radicalement de visage. Un profil actuel aux antipodes de ce que l'équipe a montré par le passé. Sauf que le CA n'aura pas vraiment l'étiquette de conquérant face à l'EST. Mais il peut se transcender, s'il est motivé et déterminé. La preuve, Bertrand Marchand, associé au tandem Tiouiri-Kolsi, a tout de même réussi à tirer quelque chose de ce groupe !

Bref, un exploit clubiste face à l'Espérance de Tunis offrirait un «shoot» d'euphorie à des supporters qui veulent avant tout vibrer face aux grands. Depuis quelques matches, Bertrand Marchand n'hésite pas à jouer en 4-3-3. Avant, les Clubistes rongeaient leur frein en voyant le Lombard Marco Simone s'obstiner à ne pas étoffer son attaque. Désormais aux commandes, Marchand ne s'en prive pas. Suffisant pour faire trembler la charnière centrale de l'EST? Toujours est-il que le CA livre de belles copies quand il prône l'offensive. En clair, il faut se montrer audacieux car sur un match, tout est évidemment possible. Bref, le CA peut imaginer renverser son ennemi intime et se projeter vers les cimes. Pour y parvenir, il faut jouer un ton au-dessus face à du lourd ! Les Clubistes y croient! Car après tout, tant qu'il y a de la vie...

Le chasseur, le challenger !

En cette phase retour du championnat de L1, les résultats ne sont pas toujours une histoire de budget. Sportivement, oui, il est possible de jouer des coudes face aux gros bras. Comme remarqué, il y a des équipes qui ont des budgets moindres et qui ont des résultats. C'est une question de motivation. Et quand on est leader et équipe à battre tel que l'EST, on continuera d'être chassé par les poursuivants. Avec une équipe solide, le CA peut être le principal chasseur, le challenger. Maintenant, il ne faut pas aussi oublier qu'historiquement parlant, le CA a toujours été un challenger régulier, mais un champion plus qu'occasionnel !

Mais bon, ca, c'est une tout autre histoire. En ce moment, l'objectif est de faire en sorte que le CA devienne un vrai rival.

Sur cet exercice, il peut concurrencer l'EST, même s'il a accusé un retard à l'allumage. Viendra ensuite le temps de juger de l'apport des changements opérés depuis un certain temps, et se fixer sur un travail d'investissement qui doit porter ses fruits.

Bâtir une stratégie via une capacité d'investissement pour mener le club très haut sur l'échelle locale. Le CA a tout ce travail à faire !

Tunisie

Champions, et après ?

La qualification d'un trio pour les Jeux olympiques de la jeunesse 2018 en Argentine est de bon augure, mais pour un… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.