14 Février 2018

Ile Maurice: Escroquerie alléguée de Rs 150 000 - Husein Abdool Rahim arrêté

Il a été placé en état d'arrestation, ce mercredi 14 février. Une femme de 49 ans accuse Husein Abdool Rahim de l'avoir escroquée de Rs 150 000. Elle a porté plainte au poste de police de Trou-aux-Biches, le vendredi 9 février. Et aujourd'hui, les policiers ont interpellé l'homme notoirement connu des Mauriciens après le Yerrigadoogate.

Plus tôt, Husein Abdool Rahim s'était rendu aux Casernes centrales. Par la suite, il a été conduit au poste de police de Trou-aux-Biches, où il a été arrêté.

Dans sa plainte, la quadragénaire explique qu'elle cherchait une maison à travers un agent immobilier. Husein Abdool Rahim lui aurait alors suggéré un logement à Calodyne. Il se serait présenté comme le beau-frère du propriétaire de la maison et se serait chargé de récupérer un versement de Rs 150 000, le 11 janvier, et de lui faire signer des documents.

Toutefois, la quadragénaire a fini par découvrir le pot aux roses lorsque le propriétaire l'a informée que Husein Abdool Rahim n'est pas son beau-frère.

Ile Maurice

Promenade Roland Armand - «Construire sur pilotis est impossible»

Les promeneurs, joggeurs et amoureux de la nature devront s'y faire : la promenade Roland Armand, à la rue… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.