15 Février 2018

Mali: AG des chambres consulaires - Les acteurs plaident un accompagnement de l'Etat

La 53ème session ordinaire de l'Assemblée Permanente des chambres d'Agriculture du Mali (APCAM), s'est déroulée hier, au siège de ladite structure, sis à Bozola sous la ^présidence des plus hautes autorités du pays.

Au cours de cette session, il a été relevé une bonne production dans certaine zone, tandis que d'autre sont menace de catastrophe.

Dans son allocution, le président de l'APCAM, a remercié le président Ibrahim Boubacar Keïta, pour son accompagnement à l'endroit du monde Rural à travers : le maintien de la subvention des intrants et son élargissement aux différentes branches de l'Agriculture et le programme 1000 tracteurs.

Il a demandé au ministre de s'impliquer pour une bonne organisation du secteur. Il a aussi, sollicité du ministre, l'octroi d'une partie des fonds, c'est-à-dire les 15% du budget alloué par le Président de la république à l'agriculture. Les bonnes provisions de la campagne Agricole 2017/2018 dans certaines zones sont bonnes et d'autres pas fameuses.

Le ministre, Nango Dembèle pour sa part, a fait savoir que les chambres d'agriculture, constituent auprès des pouvoirs publics les organes consultatifs et professionnels, représentant les intérêts du monde rural.

Ce rôle d'interface que jouent les chambres d'agriculture exige la tenue régulière des sessions et réunions statutaires dans le strict respect des textes.

Les sessions consulaires sont l'occasion pour les élus consulaires de faire une analyse approfondie des grandes préoccupations de la profession agricole. Le niveau d'exécution des recommandations issues des sessions est un indicateur de performance du réseau des chambres d'agriculture du Mali.

Ces sessions constituent aussi des occasions pour discuter du déroulement de la campagne agricole et de faire une meilleure analyse de la situation des productions et des disponibilités alimentaires.

Il demeure convaincu que les bons résultats enregistrés au cours de la campagne 2017-2018 augurent des perspectives meilleures pour la mise en œuvre du programme d'activités 2018-2019.

Ces activités prévoient, entre autres : le renforcement des capacités des CRA et des OPA; le démarrage de la construction du siège de l'APCAM; la poursuite des opérations d'enregistrement des exploitations agricoles familiales et des entreprises agricoles; la poursuite de la dissémination des technologies innovantes pour accroitre la production et la productivité agricole.

Mali

Election présidentielle - Kante Djebou Ndiaye première femme candidate

Les candidatures se bousculent pour la présidentielle malienne du 29 juillet prochain. Une vingtaine de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.