18 Février 2018

Angola: Malanje a le potentiel d'être un pilier de la pisciculture

Malanje — Bien qu'elle ne soit pas une province côtière, Malanje possède d'importantes ressources en eau qui peuvent la transformer en pilier de la pêche et en centre de la pêche continentale du pays, étant donc essentiel d'établir un partenariat loyal entre le gouvernement et la communauté d'affaires locale.

Cette évaluation a été faite vendredi dans cette ville par la ministre des Pêches et de la Mer, Victória de Barros Neto, lors d'une réunion avec les pêcheurs et pisciculteurs de la province, qui visait à étudier des stratégies pour surmonter les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Selon la ministre, l'intérêt des communautés pour la pratique de la pisciculture, y compris celle des femmes, est visible, ce qui est un bon indicateur pour atteindre cet objectif, mais il y a un besoin de partenariats entre le gouvernement, la classe d'affaires et les coopératives aquacoles, pour stimuler le secteur et atteindre l'autosuffisance et la réduction des importations de poisson.

Victória de Barros Neto a jugé essentiel de créer des incitations pour l'émergence de magasins d'objets de pêche et d'une usine de ration, ainsi que l'autonomisation d'un réseau de pisciculteurs en soutenant l'acquisition d'alevins pour lutter contre la faim et créer des emplois.

La province de Malanje produit annuellement 67 tonnes de poisson et la direction provinciale de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche entend atteindre une production de 200 tonnes.

Le jeudi (15), la gouvernante a livré, dans la municipalité de Cacuso, 10 petits bateaux, des filets et équipements de sécurité au même nombre de coopératives de pêcheurs affectées au Pôle Agro-industrielle de Capanda (PAC).

Angola

Le secteur se lance aux actions d'éducation sexuelle

Le secteur de la santé reproductive dans la province de Cunene réalise des ateliers dans les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.