20 Février 2018

Madagascar: Centenaire de Celestin Andriamanantena - L'anniversaire célébré en grandes pompes

19 février 1918- 19 février 2018, Célestin Andriamanantena aurait eu cent ans. Pour ses descendants et les promoteurs de la langue malagasy, l'évènement est à célébrer en grandes pompes.

Toute sa vie, Célestin Andriamanantena a consacré son temps à la promotion de notre langue maternelle. Aujourd'hui encore, l'homme de lettre est une grande figure de la littérature malgache. L'une des raisons pour lesquelles, les téneurs de la discipline se retrouvent au Tahala Rarihasina Analakely pendant trois jours. Hier, académiciens, Hommes de lettres, famille et étudiants ont assisté au vernissage de l'exposition sur le poète.

Pour cette année, le cercle des poètes Havatsa-Upem met le zoom sur Célestin Andriamanantena. Ses poésies et les éditions de journal satirique « Hehy » dont il a été le fondateur, font l'objet de l'exposition en son honneur. Force a été de constater que, les caricatures parus dans le premier journal satirique malgache sont encore d'actualités. Traités avec humour, les faits de société et les conjonctures politiques relatent toujours des évènements de nous jours.

Figure emblématique. Pour Havatsa-Upem, le centenaire de Célestin Andriamanantena ne pouvait pas mieux tomber. Selon Hajaina Andrianasolo, présidente du cercle des poètes, la célébration de la journée mondiale de la langue maternelle qui se fera demain, clôturera les festivités. « Le but étant de promouvoir la langue malgache, il est important de connaitre et de redécouvrir les grands noms de la littérature de la Grande Ile, et Céléstin Andriamanantena fait partie des figures incontournables dans le milieu » souligne-t-elle. A savoir que plusieurs de ses initiatives ont permis à des plumes de se dévoiler. Parmi eux, Iharilanto Patrick Andriamangatiana à qui on doit la nouvelle « Vakivakim-piainana ». Les travaux du journaliste est à voir au Rararihasina Analakely jusqu'à demain.

Madagascar

Travaux publics et infrastructures - Les financements de la BAD continuent

La Banque Africaine de Développement (BAD) ne s'immisce pas dans les affaires politiques internes de Madagascar.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.