20 Février 2018

Kenya: Vie associative - Mwimba Texas en visite de travail à Nairobi

Dans la capitale kényane, le président de l'ONG des albinos a participé à la rencontre stratégique de la société africaine sur la mise en œuvre du Plan d'action régional (PAR) sur l'albinisme en Afrique 2017-2021.

Le président de la Fondation-Mwimba-Texas (FMT) et de la Fédération des ONG des albinos de la RDC (Falco), le catcheur albinos Alphonse Mwimba Makiese Texas, a participé, du 19 au 20 février, à Nairobi, au Kenya, à une rencontre des albinos d'Afrique. Il s'est agi d'une réunion stratégique pour la société civile sur la mise en œuvre du PAR sur l'albinisme en Afrique (2017-2021).

Alphonse Mwimba Texas a été choisi parmi la trentaine de participants membres des ONG des albinos venus de toute l'Afrique. Cependant, cette rencontre régionale a consisté en un groupe de trente représentants d'organisations de la société civile qui travaillent à la « base » dans tout le continent sur les questions d'albinisme.

Les participants ont été des personnalités qui ont connaissance de la situation à laquelle font face les personnes atteintes d'albinisme et une habileté avérée à conduire des mesures et des plaidoyers pour la jouissance des droits humains par ces personnes. Cette rencontre a eu à discuter des stratégies de mise en œuvre, favoriser la coordination et fixer des buts à atteindre par le groupe de chaque participant à la fin du PAR en 2021. Résultat de larges consultations, le PAR a été approuvé par la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples. Les organisateurs de cette rencontre ont pensé que le temps de sa mise en œuvre était arrivé.

Représentant valable de la RDC

À Nairobi, le président de la FMT et de la Falco a porté la voix de son pays, particulièrement des albinos. Fort de son expérience de vingt ans dans la sensibilisation des albinos et de toute la société à l'albinisme et la lutte pour les droits des albinos ainsi que contre la stigmatisation et le rejet dont les albinos sont victimes, Alphonse Mwimba Texas a exposé auprès de ses pairs africains et autres participants les problèmes que vivent les albinos en RDC ainsi que les avantages dont ils bénéficient, notamment celui d'être désormais inclus dans la liste de personnes vivant avec handicap.

Cette rencontre a également constitué non seulement une occasion pour le président de la FMT de partager son expérience de vingt années d'existence de l'association qui porte son nom, avec ses pairs africains qui sont dans la même lutte mais également, elle lui a permis de puiser dans l'expérience des autres dirigeants des associations d'albinos d'Afrique pour raffermir le travail qu'il fait sur le terrain.

Sur place à Nairobi, Alphonse Mwimba Texas a été accueilli par la forte communauté congolaise, qui s'est réjouie de revoir ce catcheur qui a fait la fierté de la RDC avec son catch classique, éducatif et sans fétiche. Pour beaucoup, c'était l'occasion de se remémorer les bons vieux temps où Mwimba Texas faisait passer ses adversaires sous son rouleau compresseur jusqu'à devenir champion d'Afrique dans ce sport de combat. Aussi Mwimba Texas a-t-il également profité de cette rencontre avec les ressortissants de la RDC vivant au Kenya pour leur expliquer le travail abattu par sa fondation au bénéfice des albinos.

Kenya

Journée mondiale des réfugiés - Au Kenya, le HCR plaide pour leur intégration

Ce mercredi 20 juin, c'est la journée mondiale des réfugiés. Au Kenya, ils sont environ 500 000,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.