21 Février 2018

Afrique de l'Ouest: L'Afrique de l'Ouest se dote d'un centre régional de contrôle et de gestion des épidémies et urgences de santé publique

Plus de 3000, c'est le nombre de morts occasionné par le l'épidémie d'Ebola dans trois pays de la sous-région qui en avaient été affectés, à savoir la Guinée, le Libéria et la Sierra-Leone.

Pour ne pas se laisser avoir une nouvelle épidémie d'Ebola, ou en cas de déclenchement d'une autre épidémie, les gouvernants africains continuent de penser leur système de rispote.

C'est dans cette optique qu'un centre régional de contrôle et de gestion des épidémies et urgences de santé publique a été inauguré ce mercredi à Abuja au Nigeria, par le ministre togolais de la Santé et de la Protection sociale, le professeur Moustafa Mijiyawa, au nom du Chef de l'État togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, Président en exercice de la CEDEAO et coordonnateur des interventions de lutte contre la Maladie à Virus Ebola dans la sous région ouest-africaine.

Professeur Mijiyawa était assisté pour l'occasion par son homologue nigerian, et du Directeur général adjoint de l'OOAS, Dr Laurent Assogba.

Ce centre inauguré ce jour est le couronnement de l'engagement des Chefs d'État de la CEDEAO, de prendre des dispositions en vue de prévenir et de mieux gérer d'éventuelles épidémies en tirant des leçons de la récente épidémie d'Ebola.

Liberia

Renforcement du système éducatif - Près de 6 milliards FCFA de la Banque mondiale octroyés

Pour permettre au Liberia de renforcer son système éducatif, la Banque mondiale a octroyé 11,07… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.