22 Février 2018

Ile Maurice: Escroquerie de plus de Rs 700 M - Bhimla Ramloll brille par son absence en Cour

Elle a présenté un certificat médical, par le biais de son homme de loi, Me Anupam Kandhai, pour expliquer son absence en cour intermédiaire hier, mercredi 21 février. Du coup, le procès intenté à Bimla Ramloll et à son époux Mohit, a été renvoyé au 10 mai.

Bimla Ramloll, qui gère la compagnie Sunkai, est accusée d'avoir escroqué Rs 753 857 800 à plusieurs personnes, en vertu de l'article 330 (1) du Code pénal. Les faits se seraient produits entre septembre 2012 et mars 2013. Il lui est reproché d'avoir incité des gens à investir dans cette compagnie, en leur promettant de gros retours sur investissement. Or l'argent n'aurait jamais été investi.

La femme de 44 ans fait aussi face à une accusation de blanchiment d'argent. Son mari, Mohit Ramloll, et elle ont fait l'acquisition, en janvier 2013, d'un terrain de 365,12 mètres carrés, pour un montant de Rs 2,6 millions. Somme soupçonné d'avoir été obtenue frauduleusement au travers du plan d'investissement dans la compagnie Sunkai. Ils sont poursuivis en vertu de l'article 3 (1) de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act (FIAMLA).

Ile Maurice

Sécurité maritime - «Le budget de la police est le plus bas au monde»

Le haut-commissaire de l'Inde à Maurice, Abhay Thakur, se dit émerveillé par les moyens mis… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.