22 Février 2018

Cote d'Ivoire: Lutte contre le braconnage - 630 Kg de viande brousse saisis et incinérés

630 kilogrammes de viande de brousse comprenant 15 espèces de 172 animaux et 153 morceaux ont été saisis par les hommes du lieutenant-colonel André Kouassi N'Tayé de la direction régionale des Eaux et Forêts de Yamoussoukro.

Cette importante saisie a été incinérée, le 20 février, en présence de Coulibaly Yahaya, Secrétaire général I de la préfecture, au marché de la viande de brousse, sis derrière les locaux de la sous-préfecture.

« Depuis le 20 février 1974, l'Etat ivoirien a pris un arrêté n°003/FETN/4CAB qui porte sur la fermeture et la commercialisation de la chasse en Côte d'Ivoire. Ce n'est pas une histoire d'Ebola », s'est justifié le lieutenant-colonel des Eaux et Forêts.

« Avec cette histoire de virus d'Ebola, on a commencé à respecter cette mesure de fermeture, malheureusement, l'année dernière, dès que le gouvernement a déclaré à la télévision la fin de cette épidémie, nous avons constaté que beaucoup de points à Yamoussoukro ont été érigés en points de vente de la viande de brousse.

A un moment donné, je pense qu'en tant qu'autorités, nous devons faire respecter la loi pour laquelle nous sommes là », a-t-il expliqué.

Signalons que c'est à l'issue d'un contrôle inopiné que cette quantité de viande a été saisie.

Cote d'Ivoire

Inondations - L'heure du deuil à Abidjan

Le jour d'après, en Côte d'Ivoire. Au moins 18 personnes sont mortes dans les fortes inondations qui ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.