22 Février 2018

Nigeria: Incertitude sur le nombre de jeunes filles enlevées à Dapchi

Au Nigeria, combien de jeunes filles ont été enlevées dans l'attaque de l'internat de Dapchi dans l'Etat de Yobe ? Les informations sont encore assez floues. Suite à l'attaque d'un internat par de présumés membres de Boko Haram lundi 19 février dans le village de Dapchi, plusieurs lycéennes enlevées ont été « secourues » par l'armée. Les familles attendent leur retour avec inquiétude, ignorant combien se trouvent encore entre les mains des présumés jihadistes.

Quatre jours après l'attaque, le nombre de jeunes filles enlevées dans l'internat de Dapchi est encore incertain. La police affirme que 111 lycéennes maquent à l'appel. Le gouverneur de l'Etat de Yobe, Ibrahim Gaidam, évoque, de son côté, une cinquantaine.

Les autorités restent prudentes. « J'ai parlé au commandant de l'opération qui se trouve sur le terrain, il m'a confirmé que certaines filles ont été retrouvées, et il y'en a d'autres qui ont disparu. Il faut comprendre que ces filles ont eu peur.... C'est la raison pour laquelle elles ont fui, mais elles continuent de revenir dans leur établissement », a expliqué le général Mansur Dan Ali, ministre de la Défense.

L'attaque n'a pas encore été revendiquée, mais le mode opératoire porte la signature de Boko Haram.

« Les élèves ont commencé à courir, à escalader le mur »

Yagana fait partie des lycéennes qui se sont échappées la nuit de l'attaque. Elle était interrogée par le service Hausa de RFI.

« La majorité d'entre nous, nous étions dans le dortoir, d'autres se trouvaient dans le restaurant en attendant que le dîner soit servi, y a celles qui se trouvaient dans la mosquée pour prier... C'est à ce moment-là que nous avons commencé à entendre les coups de feu. Les élèves ont commencé à courir, à escalader le mur. Certaines filles sont parties en ville, certaines en brousse, mais je vous assure que personne n'a passé la nuit dans l'établissement. Moi, j'ai passé la nuit dans une maison à quelques mètres de notre école, mais jusqu'à présent, je n'ai pas retrouvé ma sœur ».

Une délégation officielle conduite par le ministre de l'Information et le ministre des Affaires étrangères est actuellement en route pour la localité de Dapchi.

Nigeria

Coupe du Monde 2018 - Les vikings islandais se méfient des Super Eagles

Après avoir créé l'une des grosses surprises des premières journées de groupe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.