23 Février 2018

Afrique: Après avoir formé des médecins, les hôpitaux Apollo vont former du personnel paramédical venu d'Afrique

communiqué de presse

New Delhi — Pour resserrer les liens entre l'Inde et l'Afrique dans le domaine de la santé, le groupe des hôpitaux Apollo a annoncé le lancement d'un programme de formation spécialisé, destiné au personnel paramédical de neuf pays africains. Auparavant, la chaîne hospitalière a formé plus de 100 médecins originaires de 24 pays africains, dans ses cinq établissements situés à New Delhi, Chennai, Hyderabad, Bangalore et Ahmedabad.

Cette initiative intervient alors que le ministère des Affaires étrangères (MEA), le gouvernement de l'Inde et les gouvernements nationaux africains cherchent à resserrer les liens en termes d'amélioration des capacités et de formation du personnel de santé dans plusieurs pays africains. Le programme a été bien accueilli par les participants et les gouvernements et il a permis de nouer un partenariat public-privé fécond visant à former des professionnels de la santé.

S'exprimant sur le programme de formation, la Dr Neena Malhotra, secrétaire associée (Afrique orientale et australe) au ministère des Affaires étrangères, gouvernement de l'Inde, a déclaré : « Ce programme s'inscrit dans notre engagement à plusieurs volets avec les nations africaines dans divers domaines, notamment la santé et l'éducation. Le programme, qui a débuté avec les médecins, va contribuer à améliorer les systèmes de santé des pays participants et nous nous sommes efforcés de l'étendre à d'autres professionnels de la santé. La formation du personnel paramédical est une progression naturelle et bienvenue. Nous restons attachés au renforcement des capacités sur le continent africain et aimerions encourager nos partenaires africains à avoir recours à l'intégralité de ce programme ».

Le nouveau groupe de 25 professionnels du monde paramédical sera originaire de neuf pays africains : le Kenya, le Malawi, le Nigeria, Sao Tomé-et-Principe, les Seychelles, le Soudan, le Sud-Soudan, la Tanzanie et la Zambie. S'exprimant sur le lancement du programme de formation, le Dr. K Hariprasad, président du département des hôpitaux au sein du groupe des hôpitaux Apollo, a déclaré : « Ce programme de formation souligne l'approfondissement des liens entre le ministère des Affaires étrangères, Apollo et les gouvernements africains, dans l'optique de renforcer les ressources humaines spécialisées dans la santé sur le continent. Nous sommes reconnaissants au MEA et aux gouvernements africains de nous confier cette responsabilité. Notre engagement envers le continent pour améliorer ses systèmes de santé, fournir des soins médicaux de la meilleure qualité et travailler main dans la main alors que l'Afrique vit un plein essor reste inébranlable. Nous espérons que la formation apportée bénéficiera au système de santé et aux habitants des pays concernés ».

Les hôpitaux Apollo s'impliquent dans le continent africain depuis plus de vingt ans, en prenant fréquemment des engagements cliniques et en prodiguant visites médicales, partenariats avec les ministères de la santé et les gouvernements nationaux et régionaux, échanges de connaissances et initiatives de renforcement des capacités. (Site web : http://www.apollohospitals.com )

Contact avec les médias :

Kusum Sahijpal

Kusum_s@apollohospitalsdelhi.com

+91-9999-973-090

Afrique

Journée mondiale des réfugiés - Au Kenya, le HCR plaide pour leur intégration

Ce mercredi 20 juin, c'est la journée mondiale des réfugiés. Au Kenya, ils sont environ 500 000,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.