24 Février 2018

Sénégal: Khalifa Ababacar Sall - « Ma détermination et mon engagement à servir ce pays restent intacts »

Le maire de Dakar a réitéré, devant la barre, sa détermination à servir le Sénégal et la ville de Dakar. Selon lui, les raisons pour lesquelles il est poursuivi sont politiques.

La fin du procès du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a été triste, très triste. Des larmes, des pleurs, il y en a eu hier à la salle 4 du palais de justice Lat-Dior.

Les sympathisants, les partisans, les parents et amis des prévenus ne pouvaient plus retenir leurs larmes. Surtout quand le juge Malick Lamotte les a appelés un à un devant la barre à prononcer leur dernier mot.

Quand le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a commencé son discours, une femme a crié de toutes ses forces. Elle a été maintenue par la sécurité.

Mais cela ne perturbe guère le maire qui a continué. Il a d'abord remerciétous ses soutiens, sa famille, ses parents, ses amis. Invité par le juge Malick Lamotte à parler de la procédure, le maire de Dakar a encore réitéré ses propos depuis l'ouverture de l'audience. «Nous n'avons rien fait de répréhensible.

Les raisons pour lesquelles nous sommes là sont connues de tous. Je suis là parce que sur le plan politique, j'ai pris une décision. C'est pourquoi j'assume les conséquences.

Par contre eux (ses co-prévenus), ils ne doivent pas être là. Je souhaiterai qu'Ibrahima Yatma Diaw, Yaya Bodian, Mbaye Touré, Fatou Traoré et Amadou Makhtar Diop aient le même traitement que les deux percepteurs.

Ils souffrent le martyre parce que ce qui leur est reproché est injuste. Je demande au tribunal de les relâcher et que je sois le seul à supporter le reste parce que c'est à cause de moi qu'ils sont là», a encore réitéré le maire de Dakar.

Il a contesté les infractions pour lesquelles ils sont poursuivis pour des questions de principes et d'éthique. « Je voudrais expliquer à l'opinion que les raisons pour lesquelles nous sommes ici sont politiques.

J'ai toujours été irréprochable dans ma gestion. Dans toutes les fonctions que j'ai eu à occuper, que ce soit à l'Assemblée nationale, dans les ministères, à la mairie de Dakar, je n'ai jamais eu un quelconque grief retenu contre moi», a déclaré le maire de Dakar.

Toutefois, il a réitéré sa détermination à rester au service des Sénégalais, des Dakarois. «Ma détermination et mon engagement à servir ce pays et cette région, quelles que soient les circonstances, restent intacts», a conclu le maire de Dakar.

Sénégal

Groupe H / Pologne - Sénégal 1-2 - Le coup des Lions

L'Afrique les attendait ! Les «Lions» ont répondu présent en s'imposant (2-1) devant la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.