24 Février 2018

Congo-Kinshasa: Vers l'amélioration du processus de mise en œuvre du plan biennal 2018-2019

La question a été au centre d'une séance de travail, le 22 février, entre le ministre de la Santé publique, le Dr Oly Ilunga, et le représentant de l'OMS en RDC, le Dr Allarangar Yokouidé.

La séance de travail entre le ministère de la Santé et l'OMS a connu aussi la participation des cadres des directions centrales et programmes spécialisés du ministère, notamment les conseillers du ministre, le secrétaire général, tous les directeurs centraux et des programmes spécialisés en lien avec la mise en œuvre du plan biennal et l'équipe du bureau de la représentation de l'OMS en RDC.

Selon le représentant de l'OMS, cette rencontre s'est fixé comme objectifs la présentation des axes de la stratégie de coopération de l'OMS avec la RDC pour la période 2017-2021, la présentation de contenu et les allocations budgétaires planifiés du biennum 2018-2019 aux services bénéficiaires du ministère de la Santé ; les procédures de décaissement et les exigences de justification des fonds de l'OMS.

Il était aussi question au cours de cette réunion de dégager un consensus sur les mécanismes de suivi de la mise en œuvre de ce biennum.

Le ministre de la Santé publique explique, quant à lui, que les échanges sur le processus de mise en œuvre du plan biennal 2018-2019 doivent « permettre à tout un chacun de se familiariser avec le contenu de budget-programme biennal 2018-2019, de maîtriser les directives qui régissent son exécution, de s'approprier les dispositions et procédures pour le suivi et l'évaluation de sa réalisation».

Par ailleurs, le ministre de la Santé publique a signalé que le budget programme 2018-2019 de l'OMS vient en appui aux allocations budgétaires du ministère de la Santé.

« C'est une source de financement sécurisé dont l'engagement devra contribuer d'une manière pertinente à la mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire.

Je recommande particulièrement aux responsables des services du ministère de la Santé de saisir cette opportunité qui leur est offerte pour obtenir de l'équipe technique pays de l'OMS toutes les précisions nécessaires afin de permettre une exécution optimale de ce budget programme 2018-2019», a dit le Dr Oly Ilunga.

Congo-Kinshasa

Inquiétudes avant la convocation des électeurs et de l'appel à candidatures

En RDC, des inquiétudes pointent à quelques jours de la convocation des électeurs et de l'appel… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.