24 Février 2018

Afrique: Projet de monnaie unique - La stratégie conjointe UA-ABCA passée au peigne fin

Photo: Le Soleil
Réunion ordinaire du Bureau de l’Association des Banques Centrales Africaines (ABCA), 23 Février 2018 à Dakar - Sénégal

Le Bureau de l'Association des banques centrales africaines (Abca) s'est réuni hier vendredi 23 février, au siège de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (Bceao) pour faire le point des objectifs retracés dans les statuts de ladite association en vue d'une monnaie unique en Afrique

Dans un monde à croissance économique alambiquée et variable, selon les régions et les pays, la convergence macroéconomique africaine s'avère importante dans l'efficacité, la promotion de la responsabilité publique et donc dans l'essor économique de celle-ci.

Cette réalité se confirme par une étude de la Banque africaine de développement (Bad) indiquant dans une étude récente que «la plupart des devises africaines ont perdu entre 20 et 40% de leur valeur par rapport au dollar depuis le début de l'année 2015».

Toutefois, l'étude précise que «cette dépréciation compétitive ne s'est pas nécessairement traduite par un fort avantage de prix sur les marchés d'exportation.

D'où, elle demeure largement tributaire des apports extérieurs comme les Ide, les investissements de portefeuille, les envois de fonds, l'aide publique au développement... », mentionne le rapport.

LE PROCESSUS AVANCE MOLLEMENT MAIS...

En réponse à ces chocs économiques, la stratégie continentale inscrite dans l'Acte constitutif de l'Union africaine (Ua) pour une monnaie unique dans l'agenda 2063 se matérialise mollement mais surement.

Sous ce rapport, qu'une réunion ordinaire du bureau de l'Association des banques centrales africaines (Abca) s'est tenu hier vendredi 23 février au siège de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (Bceao) sous la présidence de Lesetja Kganyago, gouverneur de la South african reserve bank et président en exercice de l'Abca.

A l'ordre du jour, a énuméré le président de l'Abca: les actions engagées par l'Abca et al Cua dans le cadre du projet de création de la Banque centrale africaine; la mise en œuvre du programme de coopération monétaire en Afrique et l'intégration des systèmes de paiement en Afrique.

La création d'une monnaie unique, une option de l'Abca se fixe dans un premier temps cinq blocs monétaires régionaux ainsi répartis (Afrique australe, Afrique de l'est, Afrique de l'ouest, Afrique centrale, Afrique du nord).

Ce qui, au terme devrait aboutir à une fusion pour aboutir à une monnaie unique, souhaite vivement les économistes africains.

ACCORD DE SIGNATURE DU SIEGE DU FONDS MONETAIRE AFRICAIN LE 5 MARS PROCHAIN A YAOUNDE

Victor Harison, commissaire aux affaires économiques de l'Union africaine dans son mot introductif a reconnu les lenteurs notées dans le processus de mise en œuvre d'une monnaie unique: «Même si les choses n'avancent pas aussi rapidement que nous le souhaiterions, aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous annoncer que l'accord de siège du Fonds monétaire africain sera signé le 5 mars prochain à Yaoundé entre le gouvernement camerounais et la commission de l'Union africaine.

Sur ce, une rubrique budgétaire est inscrite au budget 2018 de l'Union africaine pour amorcer la mise en œuvre de la stratégie conjointe Au-Aacb», a-t-il expliqué.

L'AFRIQUE AUSTRALE INVITEE A REJOINDRE LE PROCESSUS DE MONNAIE UNIQUE

A ce processus de monnaie unique enclenché, M. Harison a invité l'Afrique australe à rejoindre le plus rapidement possible le processus de la création de monnaie unique africaine. Parallèlement, il a annoncé que 2018 sera pour l'Ua celle de la lutte contre la corruption.

En savoir plus

L'Abca et l'Ua planchent sur la mise en place d'une Banque centrale

Dakar a servi de cadre, à une réunion ordinaire de l'Association des Banques centrales africaines (Abca).… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.