28 Février 2018

Tunisie: Une coopération porteuse d'espoir

- Bientôt une ambassade de la Guinée équatoriale à Tunis

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a eu, hier, au palais de Carthage, un entretien avec le président de la République de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

Une réunion élargie s'est tenue ensuite entre les délégations des deux pays au cours de laquelle il a été procédé à l'examen des différents volets de la coopération bilatérale et des moyens de la développer davantage, souligne un communiqué de la présidence de la République.

Les deux présidents ont, à cette occasion, présidé une cérémonie marquée par la signature de huit conventions de partenariat couvrant notamment les domaines de la santé, la formation et l'agriculture.

Lors d'une déclaration commune avec son homologue équato-guinéen, le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé que cette visite, première du genre pour le président de la République de Guinée équatoriale, traduit la volonté de son pays de renforcer les relations bilatérales et la coopération dans tous les domaines entre les deux pays.

«C'est aussi l'occasion de concrétiser cette volonté à travers la signature de conventions qui couvrent tous les secteurs clés, à savoir l'économie, la santé l'agriculture, le tourisme et les technologies», a indiqué Caïd Essebsi.

Le président de la République a également salué la décision du président équato-guinéen d'ouvrir une ambassade de la République de Guinée équatoriale en Tunisie qui illustre, selon lui, la volonté des deux pays d'approfondir leurs relations bilatérales. Il s'est, aussi, félicité de la décision de supprimer le visa pour les Tunisiens désirant se rendre en Guinée équatoriale.

Caïd Essebsi a affirmé, en conclusion, la détermination à veiller à la concrétisation des accords signés entre les deux parties.

Pour sa part, le président équato-guinéen a qualifié cette rencontre d'«historique» pour les deux pays. Cette première visite à la tête d'une délégation vient conforter les relations établies entre les deux pays et les deux peuples, a-t-il dit. «En tant que pays africain, je donne beaucoup d'importance à la coopération sud-sud, inconditionnelle selon lui, contrairement à la coopération avec d'autres continents qui nous imposent des conditions pour nous aider».

Pour lui, l'Afrique souffre de nombreux obstacles et d'entraves et pour s'en libérer, les pays africains doivent établir des relations de solidarité et de coopération mutuelle.

«Nos deux pays sont déterminés à dynamiser cette coopération à travers l'application des accords signés», a-t-il affirmé, soulignant qu'une commission mixte se chargera du suivi minutieux des accords convenus entre les deux pays. En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, la Guinée équatoriale s'emploiera à assurer une meilleure coordination sur les questions qui concernent la sécurité dans le continent africain, a-t-il assuré, saluant l'expérience tunisienne dans le domaine de la sécurité, notamment au niveau technique. Le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a, par ailleurs, invité le président de la République à visiter la Guinée équatoriale.

Le président de la Guinée équatoriale effectue une visite officielle en Tunisie (26-28 février) à l'invitation du président de la République. Cette visite est la première d'un président de la Guinée équatoriale en Tunisie. Elle vient consacrer l'ouverture de la Tunisie sur son environnement africain et renforcer les relations de coopération avec les différents pays du continent, indique un communiqué de la présidence de la République.

Tunisie

Caid Essebsi effectue la prière de l'Aid à la Mosquée Malek Ibn Anas

Le président de la République Béji Caid Essebsi a effectué vendredi la prière de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.