1 Mars 2018

Mauritanie: Création d'un conseil d'affaire mauritano turc

Le Palais des Congrès de la capitale a abrité mercredi la signature d'un accord portant sur la création d'un conseil d'affaires mauritano turc en présence de la ministre du commerce, de l'industrie et du tourisme, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass et de M. Bulent Tufenkci son homologue turc du commerce et des douanes et ce, dans le cadre du forum mauritano turc des affaires dont les travaux ont démarré aujourd'hui, mercredi à Nouakchott.

Ce Forum intervient suite aux progrès remarquables que la Mauritanie a connus dans son processus de développement et dans le cadre du contexte économique et social encourageant les investissements, ce qui a fait de notre pays une destination privilégiée des sociétés multinationales opérant dans le domaine de l'énergie, des mines, de l'agriculture et des pêches entre autres domaines du développement stimulées qu'elles sont par l'existence d'un cadre juridique et institutionnel attractif.

La ministre du commerce, de l'industrie et du tourisme, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass a, lors de l'ouverture de ce forum, indiqué que cette manifestation traduit la volonté sincère de leurs excellences le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et le Président turc Recep Tayyip Erdogan de créer un véritable espace économique entre les deux pays.

En plus des relations historiques très enracinées dans le temps, poursuit-elle, la visite que le Président de la République a effectuée en Turquie le 22 janvier 2010 a constitué un tournant. C'est ainsi que le volume des exportations a grimpé, d'une manière sans précédent; les deux Etats ont été reliés par des lignes aériennes directes et les produits et marchandises turcs sont désormais répandus en Mauritanie.

En dépit de cela, le profit que la Mauritanie a tiré de l'expérience et de l'expertise turques est resté en deçà des aspirations des dirigeants des deux pays.

Le ministre du commerce et des douanes turc, M. Bulent Tufenkci s'est, à son tour, dit heureux de l'organisation de ce forum auquel ont pris part des hommes d'affaire, avant d'en remercier les responsables pour l'accueil et l'hospitalité.

Il a souligné que la Mauritanie est un pays où l'investissement est prometteur en raison des réformes et de la croissance que connaît le pays, relevant que la Turquie est prête à coopérer avec la Mauritanie dans le cadre du respect des intérêts mutuels des deux pays.

En ce qui le concerne, le président de l'Union nationale du patronat mauritanien, M. Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed a précisé qu'il est confiant que de nombreuses initiatives communes et mutuellement avantageuses résulteront de ce forum animé par les hommes d'affaire des deux pays.

Il a ajouté que les partenariats résultant de cette coopération sont de nature à renforcer la croissance et la prospérité des deux pays et répondre aux aspirations de leurs peuples à une vie digne et sécurisée.

Par la suite, le président du conseil des exportateurs turcs, M. Mehmet Büyükekşi, a réaffirmé que le forum est une grande occasion pour faire état des opportunités d'investissement et assurer la coordination entre les hommes d'affaire des deux pays avant de dire la disponibilité du conseil à mettre en place des partenariats entre les hommes d'affaire des deux pays.

Le lancement de ce forum s'est déroulé en présence d'un groupe d'hommes d'affaire et d'acteurs économiques mauritaniens et turcs.

Mauritanie

Début d'une grève illimitée à l'imprimerie nationale

En Mauritanie, les kiosques sont vides. Après un préavis de trente jours, le personnel de l'imprimerie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.