1 Mars 2018

Angola: Le pays informé sur la paix au Lesotho

Luanda — Le Président angolais João Lourenço a reçu, mercredi, des informations sur les progrès réalisés au Royaume du Lesotho, pays qui a connu de fortes tensions politiques au mois de septembre dernier suivi de l'assassinat du Chef d'Etat-major de l'armée.

Le numéro un angolais a été informé par la secrétaire exécutive de la Communauté de Développement d'Afrique Australe (SADC), Stergomena Lawrence Tax, organisation sous-régionale qui a déployé une force de paix dans ce pays.

A l'issue de la rencontre, Stergomena Lawrence Tax a indiqué que João Lourenço avait manifesté l'intention de poursuivre son appui au processus en cours au Lesotho.

Les préparatifs des élections en République du Congo fixées au 23 décembre prochain, compromis assumé par les acteurs politiques du pays, ont également figuré parmi les informations.

Les scrutins, initialement prévus pour le 31 décembre 2017 ont été reportés pour le 23 décembre 2018. Cette situation a fait que l'opposition exige la sortie du Président Joseph Kabila qui constitutionnellement est empêché de se représenter à la présidence.

L'ajournement des élections a alimenté des soupçons sur Joseph Kabila qui tenterait de violer la constitution, d'où la convulsion sociale interne avec des probables conséquences sur les pays voisins.

L'Angola, le Lesotho et la République Démocratique du Congo intègrent la SADC, une organisation d'intégration sous-régionale.

Angola

Football - Primeiro de Agosto concède de nouveau un nul

La formation de Primeiro de Agosto a fait match nul vendredi contre le FC Bravos de Maquis (1-1), en match comptant pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.