2 Mars 2018

Cote d'Ivoire: Marche pour Bouba - La famille n'était pas informée

Des Ivoiriens avaient annoncé une manifestation le samedi 3 mars 2018 en hommage au petit Bouba, à l'état civil Traoré Aboubakar Sidik tué le week-end dernier par un bijoutier nommé Sagno Etienne.

Contactée mercredi 28 février 2018 , la famille du petit Bouba a dit qu'elle n'en était pas encore informée. Konaté Boua, frère cadet du père de la victime, a, au nom de la famille, marqué son étonnement d'apprendre sur les réseaux sociaux la tenue d'une manifestation.

Il a précisé que la famille n'avait jamais été approchée pour une telle entreprise. Il a soutenu par conséquent que la famille, sans être contre le principe d'une telle action, n'avait donné aucune autorisation à cet effet.

« Nous apprenons sur les réseaux sociaux qu'il y a des gens qui veulent marcher. Officiellement, la famille n'a pas été saisie d'une telle démarche, nous n'avons pas statué sur un tel cas. Nous n'avons pas donné notre autorisation », a répondu notre interlocuteur.

Il avait fait savoir que la famille avait reçu la visite du maire d'Adjamé Youssouf Sylla et de l'artiste Débordeau Leekunfa venus témoigner leur compassion. Par la suite le Rdr a produit une déclaration pour exprimer ses condoléances, condamner un acte odieux et révoltant, et réclamer toute la lumière.

Depuis l'Allemagne, où il se trouve, Mamadou Koulibaly a présenté ses condoléances. Il a dénoncé un crime rituel qu'il a lié au contexte électoral en cours.

Selon lui, chaque qu'il y'a des élections, des crimes de ce genre apparaissent, parce que les populations ne croient pas en la démocratie, parce que le pouvoir ne favorise pas les règles démocratiques.

Pendant ce temps, Bouba a été inhumé le jeudi 1er mars 2018 à Azaguie, en présence de là ministre Mariatou Koneseydou qui représentait le gouvernement.

Elle a condamné , exprimé la compassion du gouvernement, et donné des conseils. Mariatou Koné a également promis une aide psychologique, mais aussi matérielle à la famille de Bouba.

Cote d'Ivoire

Immigration clandestine - "Le destin des jeunes n'est pas de mourir dans la mer", estime Adesina

Il a annoncé que son institution va investir 35 milliards de dollars américains (EU) sur les dix… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.