2 Mars 2018

Angola: L'Angola et l'Afrique du Sud maintiennent une relation "très spéciale", PR Ramaphosa

Luanda — Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a dit que l'Angola a été choisi comme la première destination depuis son arrivée au pouvoir, due à "la relation très spéciale et historique" existant entre les deux pays depuis la lutte pour la libération et contre le régime d'apartheid.

Ramaphosa a fait cette déclaration à la presse à l'aéroport de Luanda à la fin de sa visite de quatre heures en Angola à l'invitation de son homologue angolais, João Lourenço.

"L'Angola a beaucoup contribué et a fait beaucoup de sacrifices pour que l'Afrique du Sud soit libre", a déclaré l'homme d'Etat sud-africain qui s'est rendu à Luanda pour analyser, avec son homologue angolais, la coopération bilatérale et la sécurité dans la région SADC, dont il est également président.

Selon lui, la réunion avec le chef de l'Etat angolais a été très positive, au cours de laquelle ils ont été discuté des sujets qui préoccupent les deux pays et la région, assurant que les deux Etats continueront à travailler pour garantir la paix et la sécurité dans la région.

Sur ce dernier point, il a dit qu'il y avait déjà "un certain progrès" dans les processus de pacification de la RDC, de la République Centrafricaine et du Lesotho, dans lesquels les deux pays étaient très impliqués.

A son départ, le nouvel homme d'État sud-africain et la délégation qui l'accompagnait ont été accompagnés à l'aéroport international 4 de Fevereiro par le ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto et des diplomates des deux pays.

Les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et des Anciens combattants et vétérans de la guerre faisait également partie de la délégation présidentielle sud-africaine.

C'était la première visite officielle de Matamela Cyril Ramaphosa depuis qu'il a été élu président de la République par le Parlement sud-africain le 15 février dernier, succédant à Jacob Zuma, qui a démissionné de son mandat.

Angola

14% des femmes entrent en ménopause à partir de 30 ans

En Angola, environ 14% des femmes entrent en ménopause entre 30 et 49 ans, révèle le rapport final… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.