2 Mars 2018

Gabon: Transport/CGC - Une rencontre en quête des solutions pour apaiser les tensions

La Ministre gabonaise en charge des Transports Estelle Ondo a reçu la Directrice générale du Conseil gabonais des Chargeurs(CGC), Liliane Ngari et les syndicalistes ce mardi 27 février à son ministère. La rencontre a eu pour but de trouver des pistes de solutions pour apaiser les tensions au sein du CGC.

Plusieurs mois sans salaire, c'est la galère chez les agents du Conseil gabonais des chargeurs(CGC). Ce qui est la cause des grèves à répétions au sein de l'entreprise. Saisie du dossier, la ministre en charge des Transports et de la Logistique, Estelle Ondo, a convoqué une réunion de travail avec la directrice du Conseil gabonais des chargeurs(CGC), Liliane Ngari et les syndicalistes. Cette rencontre tripartite a eu pour but, de trouver des voies et moyens qui permettent de conduire les uns et les autres à l'apaisement social.

Pour les membres du Synatra-CGC, c'est une rencontre fructueuse vu qu'ils aient eu une oreille attentive de la part du ministre Estelle Ondo. « Nous avons fait de propositions à Madame le ministre des Transports, qui elle aussi, a proposé des pistes de solutions pour régler de manière définitive cette situation qui prévaut actuellement au Conseil Gabonais des Chargeurs (CGC) ». Les syndicalistes demandent une chose : que leur salaire soit soldé

Dans le souci de trouver des solutions, en médiatrice, Estelle Ondo a su convaincre ou semble avoir convaincu les agents du CGC qui avaient souhaité et souhaitent le départ de Liliane Ngari, patronne de l'entreprise publique depuis près de 7 ans. Ces agents qui ont tout de même affirmé et reconnu que : « Le départ de la Directrice générale ne dépend pas des agents. Elle est venue par décret, c'est l'Etat qui doit juger de l'opportunité de la démettre de ses fonctions ». Aussi avouent-ils que la Directrice a failli à sa mission. Ils estiment qu'elle a été nommée au CGC pour donner une plus-value aux conditions de vie et de créer des conditions plus agréables chez les agents. Ils appellent à la responsabilité du gouvernement de trouver des solutions durables à cette situation, qui disent-ils, n'honorent pas et ne respectent pas les vies humaines.

Plusieurs mois sans salaire disent certains agents, c'est vraiment la galère. Les agents réclament toujours leur paiement intégral des salaires de décembre 2017 et de janvier 2018.Ils disent avoir eu des garanties de la part d'Estelle Ondo, ministre des Transports, qui elle, s'est évertuée à jouer au médiateur. Mais pour les agents, est possible que le mouvement de grève soit suspendu.

Gabon

Braconnage - Deux peaux de panthères saisies à Koula-Moutou

Noufou Oumsaoré se trouve depuis vendredi 15 juin 2018 dans les geôles de la DGR de Koulamoutou. Il s'est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.