3 Mars 2018

Nigeria: L'ONU condamne le meurtre de trois travailleurs humanitaires

Amina Shallangwa, une sage-femme soutenue par l'UNICEF (3e à partir de la gauche) discute avec de jeunes mamans dans une clinique dans un camp de déplacés à Maiduguri, dans l'Etat de Borno, au Nigéria.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a condamné vendredi le meurtre de trois travailleurs humanitaires jeudi soir dans la ville de Rann, dans l'Etat de Borno, au Nigéria, à la suite d'une attaque menée par des insurgés appartenant apparemment au groupe Boko Haram.

Au moins un autre travailleur humanitaire est grièvement blessé et trois autres sont toujours portés disparus. Huit membres des forces de sécurité nationale nigérianes ont également été tués, a précisé le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, dans un communiqué de presse.

Au moment de l'attaque, plus de 40 travailleurs humanitaires étaient à Rann. Tout le personnel humanitaire a été évacué de cette ville et toutes les livraisons humanitaires dans la zone ont été temporairement suspendues.

Le chef de l'ONU a présenté ses sincères condoléances aux travailleurs humanitaires affectés, à leurs familles et au gouvernement et au peuple du Nigéria. Il a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

« Le Secrétaire général rappelle que les attaques visant des civils et des infrastructures civiles violent le droit international humanitaire. Les responsables de ces atrocités et d'autres atrocités au Nigéria doivent être appréhendés et poursuivis », a dit son porte-parole. « Le Secrétaire général appelle toutes les parties à assurer à tout moment la protection de tous les civils au Nigéria ».

Nigeria

Le chef de l'ONU condamne une attaque meurtrière dans l'Etat de Borno

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a condamné une attaque… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.