2 Mars 2018

Maroc: Pêche - Le Maroc menace de ne plus signer d'accord avec l'UE

Le Maroc ne signera aucun nouvel accord avec l'Union européenne si cette dernière ne respecte pas l'intégrité du territoire marocain, a déclaré le gouvernement marocain, ce 1er mars, suite à la décision de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) de ne pas inclure les eaux territoriales du Sahara dans l'accord de pêche. Le Maroc menace même de suspendre l'accord en cours, valable jusqu'au 14 juillet 2018. Cet accord permet aux bateaux de pêche européens de pénétrer dans les eaux territoriales marocaines en Atlantique contre un dédommagement financier de 40 millions d'euros par an.

Le Maroc affiche une position de fermeté face à l'Union européenne deux jours après que la Cour européenne de justice (CJUE) a estimé illégale l'inclusion des eaux territoriales du Sahara dans l'accord de pêche signé en 2014 avec le Maroc.

Pourtant le 27 février, ces deux parties avaient assuré qu'elles allaient continuer à « négocier pour préserver l'accord ». Mais des experts considèrent que les négociations seront très difficiles et exigeront des concessions des deux côtés.

Pour Rabat, des concessions ont déjà été consenties lors du renouvellement de l'accord. Le Maroc s'est en effet plié à certaines conditions réclamées par l'UE l'autorisant à contrôler la distribution du dédommagement financier aux habitants de la région.

Accord source de tension

Selon des sources au Parlement européen, certains pays préfèrent ne pas renouveler cet accord de pêche, devenu source de tension politique.

Par ailleurs, cette convention apporte peu de bénéfices économiques. Dans le cadre de cet accord, seuls 117 bateaux européens sur près de 80 000 sont autorisés à pêcher.

Le Parlement européen assure qu'il tient à conserver des liens forts avec le Maroc. Selon lui, les échanges avec ce partenaire sont importants sur tous les plans, qu'ils soient économiques, sécuritaires, politiques et sociaux.

Maroc

Le partenariat Rabat-Paris et les perspectives africaines au cœur du Forum parlementaire Maroc-France

Habib El Malki Le Maroc, pleinement attaché à sa souveraineté, a toujours trouvé en la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.