5 Mars 2018

Ile Maurice: Rodrigues-Pêche - La pêche à l'ourite fermée du 27 février au 28 mars

communiqué de presse

La deuxième fermeture d'été de la pêche à l'ourite a eu lieu la semaine dernière à Pointe-Coton, Rodrigues. Pendant un mois, soit du 27 février au 28 mars, la pêche à l'ourite est fermée. Le Chef Commissaire, M. Serge Clair, et le Commissaire de la Pêche, M. Richard Payendee, étaient présents.

A cette occasion, les pêcheurs, au nombre de 1 257, qui seront engagés dans les travaux alternatifs pendant cette fermeture, ont signé leurs contrats avec les autorités. L'objectif de cette deuxième fermeture d'été est de protéger les petites ourites qui sont actuellement en abondance en mer et leur permettre de grossir.

Lors de son allocution, le Chef Commissaire, M. Serge Clair, a invité la population, en particulier les pêcheurs, à unir leurs efforts dans ce combat pour la protection de cette ressource marine. La pêche à l'ourite reprendra le 29 mars prochain.

La fermeture d'été de la pêche à l'ourite marque la huitième saison de fermeture initiée par la Commission de la Pêche. 'Compte tenu de la baisse considérable enregistrée dans la pêche à l'ourite, l'autorité locale a pris une décision courageuse en fermant la pêche pendant deux mois en 2013, à partir du début d'août au début octobre. En avril 2010, d'après les statistiques, on a pêché 16 tonnes d'ourites', a déclaré le Commissaire de la Pêche.

Selon M. Payendee, en avril 2017, cinq ans après que la décision ait été prise, 59,5 tonnes d'ourites ont été pêchées, c'est-à-dire plus de trois fois, la quantité jamais pêché avant. Cela, dit-il, démontre que la fermeture d'hiver a bien marché. 'Après la fermeture d'été, nous avons beaucoup de petits qui peuplent notre lagon, nous devons les protéger. D'où la décision de faire la fermeture d'hiver', a expliqué le Commissaire de la Pêche. D'après les études scientifiques réalisées, les petites ourites atteignent la taille légale pour être pêchée, dont 7 cm, pendant une période d'un mois.

Le Commissaire de la Pêche a cependant déploré que certains pêcheurs ne respectent pas l'écosystème et pêche les ourites qui sont de moins de 7 cm. Il a lancé un appel à l'équipe engagée dans la surveillance à redoubler de vigilance. Les autorités seront encore plus sévères envers ceux qui font des pratiques frauduleuses. La loi en vigueur prévoit une amende ne dépassant pas Rs 500 000 si un individu est pris en possession de cinq kilos d'ourites ou plus.

Pendant cette fermeture, les pêcheurs seront redéployés sur terre pour entreprendre des travaux alternatifs. Cette année l'accent sera sur le nettoyage des drains ou ruisseaux qui ont été obstrués lors des récentes pluies torrentielles.

Ile Maurice

Sports - Lancement du programme académique à Rodrigues

Le Trust Fund for Excellence in Sports (TFES), conjointement avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Government of Mauritius. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.