5 Mars 2018

Afrique: Cogito autour d'un nouvel envol du football féminin

«De ce symposium devront sortir des résolutions qui s'imposent à nous tous». C'est par cette phrase que le président de la Confédération Africaine a conclu son discours ce 5 mars 2018, au Centre de Conférences de Marrakech (Maroc), avant de déclarer ouvert le Symposium sur le football féminin en Afrique, organisé par la CAF sous le haut patronage de sa Majesté le roi du Maroc, Mohammed VI.

Le président de la CAF a saisi l'occasion pour réitérer toute sa gratitude à ce dernier, profitant de l'occasion pour, «au nom du principe de transparence», lever un pan de voile sur le soutien financier accordé par le Royaume du Maroc à la CAF depuis près d'un an.

Ainsi, on apprendra que sur les quinze (15) millions de dollars nécessaires à une organisation réussie du CHAN Total, Maroc 2018, comme on a pu le constater, le Maroc, pays hôte de substitution après le constat de l'impréparation du Kenya, a décaissé douze (12) millions.

Le Symposium sur le football africain, organisé à Rabat au mois de juillet dernier à quant à lui coûté la bagatelle de trois (3) millions de dollars au Royaume.

M. Ahmad a également évoqué les nombreuses associations membres de la CAF, une trentaine, qui bénéficient depuis pas mal de temps des infrastructures disponibles au Maroc pour organiser des stages et matchs amicaux pour leurs sélections nationales.

Le symposium sur le football féminin, une grande première sur le continent, est donc une nouvelle manifestation de cette sollicitude. L'objectif de ce symposium, selon le président de la CAF, est de dessiner la trajectoire pour «un nouvel envol» du football féminin en Afrique suivant le triptyque «réussite, performance exploit».

Pour ce faire toutes les parties prenantes ont été conviées à Marrakech pour plancher sur des thématiques diverses mais qui touchent à tous les aspects à travers sept ateliers relatifs aux compétitions, à la formation des formateurs, le marketing, les médias, la gouvernance, le développement technique...

Parmi les invités de premier plan à cette occasion on a noté la présence de la première dame du Liberia, Clar Weah, de la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura.

Cette dernière a saisi l'occasion pour indiquer que depuis deux ans qu'elle a été nommée à la FIFA, on est passé de 32% à 48% de femmes dans les effectifs d'employés de la FIFA qui en compte au total 653.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports du Maroc, Rachid Talbi El Alami, a également honoré de sa présence la cérémonie d'ouverture de ce symposium sur le football féminin en Afrique dont le thème est : «Relevons le défi»

Afrique

Mondial 2018 - Le Maroc bute sur Cristiano Ronaldo

Le Portugal, qui n’a pas dominé le Maroc, a remporté son premier match du Mondial 2018 à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.