5 Mars 2018

Burkina Faso: Stage Aïkido - Des techniques révisées

Il s'est tenu, du 18 au 21 février 2018, à l'AS ONATEL à Ouagadougou, un stage de renforcement des capacités en aïkido. Dirigé par l'expert, André Cognard, ceinture noire, 8e Dan, celui-ci, assorti d'un passage de grade, a regroupé une trentaine de pratiquants venus de la France, du Niger et bien entendu du Burkina Faso.

Après l'étape de la vulgarisation de l'aïkido, art martial japonais, l'accent est désormais mit sur le renforcement des capacités.

Du 18 au 21 février 2018 à l'AS ONATEL à Ouagadougou, une trentaine de pratiquants tous grades confondus venus de la France, du Niger et du Burkina Faso se sont retrouvés en stage assorti d'un passage de grade.

Dirigé par l'expert André Cognard, ceinture noire 8e Dan, ce stage de Ouagadougou s'est déroulé sur le renforcement des capacités que sont les techniques de base, les techniques à mains nues, les techniques avec le bâton, le sabre etc...

Pour l'expert André Cognard, la réaction a été bonne du côté des stagiaires. « Je suis satisfait du comportement des stagiaires. J'ai remarqué une amélioration. Cela signifie que le travail continue », a-t-il laissé entendre. En dehors de ce stage, d'autres sont prévus en août et janvier prochains.

Pour rappel, l'aïkido est un art martial japonais fondé par Morihei Ueshiba O sensei entre 1925 et 1969. Il est né de la rencontre entre ces techniques de combat et une réflexion métaphysique de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l'ère moderne.

L'aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l'adversaire, mais à réduire sa tentative d'agression à néant.

Burkina Faso

Inculpation de Naïm Touré, la réaction du gouvernement

En attendant son procès, l'activiste et lanceur d'alerte Naïm Touré reste en détention… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.