6 Mars 2018

Afrique de l'Ouest: Faure et Issifou ont mesuré « l'ampleur des dégâts »

En sa qualité de Président en exercice de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la CEDEAO, le Président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé et son homologue nigérien, et président en exercice de la Force du G5 Sahel, Mamadou Issoufou, se sont rendus hier lundi à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, 72 heures après les attentats meurtriers qui ont frappé le pays des hommes intègres le vendredi 02 mars dernier. Objectif d'un tel déplacement, faire le constat sur « l'ampleur des dégâts causés par les attaques ».

Ce qu'ils ont d'ailleurs fait hier en se rendant ensemble avec leur homologue du Burkina Faso, Rock Marc Christian Kaboré, d'abord à l'état-major des Forces de Défense burkinabé et, ensuite, à l'ambassade de France au Burkina Faso.

Se confiant aux hommes de médias à l'issue de cette visite de soutien au peuple burkinabè, Faure Gnassingbé, a affirmé avoir appris avec grand émoi, ce double attentat qui a frappé la capitale burkinabé.

« Je suis venu témoigner au nom du principe sacré de solidarité de la CEDEAO, tout le soutien et les condoléances des pays membres au peuple frère du Burkina Faso », a-t-il déclaré, lui qui a aussi profité de l'occasion pour « féliciter les forces de défense et de sécurité du Burkina Faso dont le professionnalisme a permis de limiter les dégâts ».

En réaction à ce déplacement de ses homologues togolais et nigérien, le Président du Faso a pour sa part remercié ces derniers avant de rappeler que la « lutte contre le terrorisme et un combat de longue haleine ».

Faisaient partie de la délégation togolaise, le Ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara et le Secrétaire Général du Ministère de la Défense, Florent Manganawè.

Togo

Déverrouiller le dernier frein à l'amélioration du climat des affaires

Si le Togo a régulièrement amélioré ses scores dans les rapports Doing Business… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.