6 Mars 2018

Burkina Faso: Attaques de Ouaga - Les militaires burkinabè décédés, inhumés demain

Les huit militaires burkinabè qui ont perdu la vie au cours des attaques de Ouagadougou, le vendredi 02 mars 2018, seront inhumés ce mercredi 07 mars 2018 à 14h00, au cimetière municipal de Gounghin.

L'information a été donnée par le Service d'information du Gouvernement, cité par le portail leFaso.net.

En guise de rappel, le vendredi 2 mars 2018, l'ambassade de France et l'Etat-major des armées avaient été les cibles d'assaillants, dans la capitale burkinabé.

Ces attentats ont été revendiqués le samedi par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM) lié à Al-Qaïda disant agir en représailles à une opération militaire française antijihadiste au Mali.

Burkina Faso

Des réfugiés Burkinabè de plus en plus nombreux dans le Nord

Les Burkinabè sont de plus en plus nombreux à venir se réfugier dans la région de Tombouctou… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.