5 Mars 2018

Congo-Brazzaville: Appel pour soutenir les initiatives de préservation du Bassin du Congo

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l'étranger, Jean-Claude Gakosso, a invité la communauté internationale à appuyer les efforts du Congo, un pays « engagé dans la protection de l'environnement », qui abritera du 21 au 23 mars, la troissième Conférence de l'initiative internationale sur les tourbières.

Le chef de la diplomatie congolaise s'exprimait lors de la 37e session du Conseil des droits de l'homme des Nations unies tenue, le 28 février à Genève (Suisse).

« Pour la bonne cause de notre survie collective, je voudrais, du haut de cette tribune, lancer un vibrant appel à toutes les nations de la terre, à tous les décideurs du monde, à toutes les personnes de bonne volonté, par-delà les continents, afin qu'ils soutiennent les initiatives que prend mon pays dans le cadre de la conservation et de la préservation du Bassin du Congo », a-t-il déclaré.

Le thème de cette rencontre portait sur la promotion et la protection des droits de l'homme, à la lumière du mécanisme de l'Examen périodique et universel.

En ce qui concerne les tourbières, les spécialistes estiment qu'elles pourraient contenir jusqu'à 30 milliards de dioxyde de carbone, rien que dans la partie centrale du Bassin du Congo, comprise entre les deux Congo.

Dans son intervention, le ministre a également souhaité qu'un appui particulier soit apporté au Congo qui va organiser une réunion sur le climat.

« J'appelle au même élan de solidarité, de générosité et de responsabilité pour soutenir la proposition que vient de formuler mon pays, proposition d'abriter, en terre africaine, au cœur du Bassin du Congo, deuxième poumon de notre planète, la deuxième édition de la Conférence internationale sur la finance-climat », a-t-il lancé.

Pour Jean-Claude Gakosso, « le temps est plus que jamais à l'action, sinon la bataille est perdue », comme cela a été souligné lors de la précédente conférence sur le climat à Paris, en décembre dernier.

« Mais, comment oserions-nous envisager perdre la bataille pour la vie, de perdre la bataille pour le précieux de tous les droits humains, le droit à la vie ! C'est là toute la responsabilité, devant l'histoire, des gens de notre époque », a-t-il souligné.

Le ministre s'est, par ailleurs, réjoui des efforts consentis par le Congo qui, dans sa marche vers la consolidation de la démocratie et des droits humains, « s'est donné pour leitmotiv le dialogue ». « Un dialogue canonisé  dans la Constitution du pays. Un dialogue toujours inclusif et dont nous apprécions aujourd'hui les vertus bienfaisantes.

Aussi bien dans la conduite des processus électoraux que dans la résolution des conflits internes », a relevé Jean-Claude Gakosso.

Appuyant son propos, il a dit que c'est grâce aux vertus du dialogue et de la main tendue du gouvernement qu'un accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités a été signé, le 23 décembre dernier, avec la rébellion qui sévissait ans le département du Pool.

Au plan sous-régional, le ministre a assuré que la République du Congo travaille avec « la même ardeur, la même abnégation », pour faire régner les valeurs de paix, de la démocratie et de la stabilité à l'intérieur des frontières des pays.

« Le conflit libyen est là pour l'attester et corroborer mon propos, s'il en était besoin », a-t-il indiqué, rappelant que Brazzaville assume la présidence du Comité de Haut niveau de l'Union africaine sur la Libye.

Le ministre a passé en revue les efforts consentis par les autorités congolaises pour ramener la paix en Centrafrique et contribuer à la stabilisation de la région des Grands lacs.

C'est pour cela que, jouissant de la confiance des partenaires de la région, le Congo assure depuis le mois de septembre la présidence de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs et du Mécanisme régional de suivi de l'Accord-Cadre pour la paix, la sécurité et la coopération en République démocratique du Congo et la région.

Congo-Brazzaville

Objectifs de développement durable - L'Afrique du nord enregistre les meilleurs résultats du continent

La sous-région a été classée en tête des quatre autres du continent, selon un rapport… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.