6 Mars 2018

Congo-Kinshasa: Deux ministres évaluent la situation sécuritaire en Ituri

Photo: Photo MONUSCO/Force
Un Casque bleu uruguayen dans la province de l'Ituri, en République démocratique du Congo

«La province de l'Ituri a encore une fois été endeuillée. Des scènes macabres, qui étaient sorties de nos mémoires, sont réapparues », a déclaré vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur et sécurité, Henri Mova Sakani, à son arrivée lundi 5 mars après-midi à Bunia en provenance de Kisangani.

Il faisait allusion aux violences intercommunautaires enregistrées ces derniers mois dans le territoire de Djugu, qui ont fait des dizaines de morts et des milliers des déplacés.

Il est question « d'évaluer la situation avec les autorités provinciales, de cerner la question et de ne pas laisser s'étendre cette zone d'insécurité. Donc, nous voulons prendre ce problème à bras le corps très rapidement», a précisé M. Mova, accompagné notamment de son collègue de la Défense nationale et du chef de la police nationale.

En savoir plus

La crise en Ituri et ses effrayantes statistiques

La situation sécuritaire et humanitaire en Ituri, à l'Est de la RDC, est toujours préoccupante… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.