6 Mars 2018

Afrique de l'Ouest: Association internationale des forces de gendarmerie - Le Sénégal bientôt dans le saint des saints de la haute sécurité

L'institution militaire qu'est la gendarmerie nationale va bientôt intégrer l'association internationale des forces de gendarmerie et de police à statut militaire appelée la Fiep, formée avec les initiales de la France, de l'Italie, de l'Espagne et du Portugal qui en sont les premiers pays membres.

L'association internationale des forces de gendarmerie et de police à statut militaire, appelée la Fiep, formée avec les initiales de la France, de l'Italie, de l'Espagne et du Portugal qui en sont les premiers pays membres, est prête à autoriser l'adhésion de la gendarmerie sénégalaise.

« La dernière condition requise étant juste une visite préalable que la commission de l'association devrait effectuer au Sénégal pour voir concrètement l'institution », selon un communiqué de la gendarmerie nationale.

Le Sénégal et Djibouti ont été invités, en février dernier, à venir assister à la rencontre des 17 pays membres. Une rencontre qui a permis de mettre l'accent sur la « nécessaire collaboration (échanges de renseignements, formations, appuis divers) entre les différentes forces pour combattre efficacement le terrorisme et toutes les questions sécuritaires liées à ce phénomène », souligne le communiqué. Notre pays y était représenté par une importante délégation, sous la conduite du général de Corps d'armée Meïssa Niang, Haut-commandant de la gendarmerie et Directeur de la justice militaire.

La Fiep a été créée en 1994 par la gendarmerie nationale française, l'arme des Carabiniers italienne et la guardia civil espagnole.

Elle sera rejointe successivement par la garde nationale républicaine portugaise en 1996, la jandarma turque en 1998, la maréchaussée royale néerlandaise et la gendarmerie royale marocaine en 1999, la gendarmerie roumaine en 2002, la darak force jordanienne en 2011 et enfin par la garde nationale tunisienne en 2016. La gendarmerie sénégalaise gagnerait à devenir membre de la Fiep eu égard à tout ce qu'elle pourra tirer de cette coopération avec des gendarmeries sœurs.

D'autant plus que l'association vise à « renforcer la coopération entre ses membres pour mieux répondre aux enjeux de sécurité ».

Elle permet aussi aux gendarmeries de se « maintenir au plus haut niveau technique, mais aussi de développer les capacités et d'échanger leurs valeurs avec les autres gendarmeries dans le voisinage méditerranéen, avec de véritables perspectives en matière de retour en sécurité intérieure et de stabilité globale ».

Sénégal

Groupe H / Pologne - Sénégal 1-2 - Le coup des Lions

L'Afrique les attendait ! Les «Lions» ont répondu présent en s'imposant (2-1) devant la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.