6 Mars 2018

Afrique: Rex Tillerson en tournée africaine pour renforcer les liens avec le continent

Photo: Le Pays
Le Secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson entame ce mardi 6 mars sa première tournée en Afrique. Il doit se rendre dans cinq pays : l'Ethiopie, Djibouti, le Kenya, le Tchad et le Nigeria. Il s'agit pour le secrétaire d'Etat de renforcer les liens des Etats-Unis avec le continent.

La visite de Rex Tillerson intervient quelques semaines après que le président Donald Trump a traité plusieurs nations africaines de « pays de merde ».

Le secrétaire d'Etat américain a donc pour mission de recoller les morceaux. Dans un point presse lundi 5 mars, Don Yamamoto, son adjoint aux Affaires africaines, a d'ailleurs fait part de toute sa bienveillance.

« Nous disons de l'Afrique qu'elle est la dernière frontière pour la liberté et les opportunités. Et vraiment, c'est toute la question. Si vous regardez l'Afrique aujourd'hui, vous voyez tant de pays comme la République démocratique du Congo ou d'autres qui exploitent mal leurs ressources minérales.

Le plus important, c'est de se demander comment nous pouvons aider les pays africains à tirer profit de leurs propres ressources. Comment les pays africains et leurs populations peuvent continuer à croître et à se développer, c'est vraiment notre objectif principal », a déclaré Don Yamamoto.

Rex Tillerson ne vient donc pas les mains vides sur le continent. Il annonce 533 millions de dollars supplémentaires pour lutter contre la famine qui résulte des conflits en Somalie, au Soudan du Sud, en Ethopie et dans le bassin du lac Tchad. Rex Tillerson s'engage aussi à fournir de l'électricité à 300 millions d'africains d'ici 2030 via des partenariats public-privé, indique notre correspondante à Washington, Anne Corpet.

Et il appelle les autres nations à faire plus d'efforts humanitaires pour le continent. « Nous n'avons qu'un seul but : aider l'Afrique à être capable de prendre en charge son peuple » assure le secrétaire d'Etat américain. Rex Tillerson le rappelle, les liens commerciaux entre les Etats-Unis et le continent se sont renforcés au cours de l'année écoulée, et l'administration américaine souhaite poursuivre dans cette voie. « L'Afrique regorge d'opportunités, le continent peut devenir une terre de prospérité », estime le secrétaire d'Etat.

Mais il prévient : pour un partenariat économique efficace, il faut lutter contre la corruption, soutenir les efforts démocratiques et assurer la sécurité. Rex Tillerson attend aussi que les pays africains jouent un rôle plus important sur la scène diplomatique mondiale. Il les appelle notamment à faire pression sur la Corée du Nord pour qu'elle mette un terme à son programme nucléaire.

En savoir plus

Première tournée africaine du secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson

Le numéro deux américain entame mardi 6 mars sa première visite en Afrique. Il sera sur le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.