7 Mars 2018

Ile Maurice: Affaire Platinum Card - Esseulée, la présidente continue à tenir tête au Premier ministre

Photo: L'Express.mu
Le Pr Ameenah Gurib-Fakim

Rien ne va plus entre le gouvernement et la présidente de la République. Pour la première fois, le Premier ministre a, hier, mardi 6 mars, publiquement désavoué la présidente.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de lancement des festivités du 50e anniversaire de l'indépendance, Pravind Jugnauth a révélé que tous les membres du gouvernement se sont rangés de son côté dans le cadre de l'affaire Platinum Card.

«Il y a eu des discussions au niveau du gouvernement et nous avons atteint un consensus.C'est à la suite de ce consensus qu'Ivan Collendavelloo et moi sommes allés à la rencontre de la présidente de la République», a expliqué Pravind Jugnauth.

Sauf que lors de cette rencontre, hier, Ameenah Gurib-Fakim a fait comprendre qu'elle est bien décidée à rester en poste. Ce qui pourrait créer un froid entre le MSM et le Muvman Liberater (ML). En effet, pendant cette réunion, la présidente a eu l'occasion de s'expliquer et a montré une réticence à se ranger du côté du gouvernement.

Pas de consensus

Ses explications n'ont toutefois pas satisfait le Premier ministre. «Nous avons discuté de plusieurs aspects de ce qui a été dit dans la presse et la présidente nous a fait part de son point de vue. Il y a eu des divergences.» Bien qu'il ait, à maintes reprises, affirmé que le gouvernement et la présidente n'étaient pas sur la même longueur d'onde, Pravind Jugnauth n'a pas voulu divulguer la teneur des discussions.

Après avoir été publiquement désavouée par le chef du gouvernement, d'aucuns se demandent si Ameenah Gurib-Fakim démissionnera de la présidence. Elle seule semble avoir la réponse à cette question. D'ailleurs, la rencontre entre Pravind Jugnauth, Ivan Collendavelloo et Mme la présidente ne semble même pas avoir abouti à un consensus sur la ligne de conduite à adopter pendant les célébrations du 50e anniversaire de l'Indépendance.

La présidente participera-t-elle à ses évènements ?«Je n'en sais rien», avoue Pravind Jugnauth. Il faudra attendre le lancement du livre «Du Réduit à la State House», qui se tient ce mercredi 7 mars, à la State House, pour essayer de poser la question à la présidente elle-même. Si, bien évidemment, elle y assiste...

En savoir plus

Destitution de la présidente - Ce que dit la loi

La présidente de la République ne bénéficie plus du soutien du gouvernement après… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.