7 Mars 2018

Angola: Le rôle du Chemin de Fer de Benguela dans le développement régional

Luanda — Le rôle joué par le Chemin de Fer de Benguela (CFB) dans le développement national et régional a été reconnu lundi par le ministre angolais des Transports, Augusto da Silva Tomás.

Dans une déclaration faite à Luau dans la province de Moxico (est) lors de la réouverture du trafic ferroviaire international au CFB après 30 ans de paralysie, il a dit qu'il y avait consolidation de l'unité nationale et intégration économique de la région.

L'entreprise du Chemin de Fer de Benguela a repris la circulation du trafic international avec 25 wagons de 50 containers de 20 pieds chargés de 1.000 tonnes de manganèse en provenance de la République Démocratique du Congo (RDC).

Ces métaux appartenant à la Société Commerciale de Kissengue Manganês arriveront au port de Lobito par l'entremise du CFB à l'abri de l'accord de coopération signé en 2017 entre l'entreprise publique angolaise et la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC).

« Cette opération pourra garantir le développement de deux pays, après la suspension des circulations en 1984 », a dit le gouvernant.

La réhabilitation générale du Chemin de Fer de Benguela a coûté près de 2 milliards de dollars américains pour la rénovation et modernisation totale de la voie (1.344 kilomètres).

Dans l'histoire, le 01 mai 1931, le CFB a été lié à la ligne des chemins de Fer du Bas-Congo à travers le pont de la rivière Dilolo, signalant ainsi le début du trafic international.

En 1974, le trafic international permettait 90 pour cent des recettes du CFB, avec une capacité annuelle de transport de 10 millions de tonnes.

La guerre en Angola depuis 1974 a obligé la paralysie du CFB. Malgré cette situation, le train a circulé jusqu'en 1992 avant de cesser complètement en 1993.

Angola

Le journaliste Walter José conduit à sa dernière demeure

La dépouille mortelle du journaliste Walter José a été inhumée dimanche à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.