7 Mars 2018

Ile Maurice: Accident mortel à Bois-Marchand - Le procès intenté à Thierry Henry se poursuivra le 15 mai

Homicide involontaire. Conduite en état d'ivresse. Refus de se soumettre à un alcotest. Failing to provide a specimen of blood/urine. Obstructing police officer.

Au total, Thierry Henry fait l'objet de cinq accusations formelles, suivant l'accident mortel survenu à Bois-Marchand en avril 2016. Le procès intenté au député du PMSD a été pris sur le fond en cour intermédiaire, ce mercredi 7 mars.

Un témoin de la poursuite a produit des photos portant sur la reconstitution des faits. Le procès, qui est présidé par le magistrat Pranay Sewpal, se poursuivra le 15 mai. Date à laquelle l'enquêteur principal procédera à la lecture de la déposition de l'accusé.

C'est sur l'autoroute, à Bois-Marchand, que s'est produit l'accident, aux petites heures, le dimanche 3 avril. Stéphano André, un maçon de 23 ans, est mort sur le coup après avoir été percuté par une BMW immatriculée T1219.

Dans un premier temps, l'épouse du député bleu, Vicky Henry, a raconté à la police qu'elle avait percuté le piéton. Elle a été admise dans une clinique après l'accident. Or, dimanche, en soirée, Thierry Henry s'est rendu au poste de police de Terre-Rouge, révélant que c'est lui qui était au volant de la voiture, et non son épouse.

«Après l'accident, j'étais en état de choc. J'ai été emporté par les événements», a indiqué le député du PMSD. «Dès que j'ai retrouvé mes esprits, j'ai décidé de prendre mes responsabilités», a-t-il ajouté. Précisant, dans la foulée, être «très triste» pour la famille de Stéphano André. Sabrina, la mère de ce dernier, dit, elle, attendre que justice soit faite.

Thierry Henry est représenté par Me Hervé Duval, assisté de Me Didier Dodin. Lors de la précédente audience en octobre dernier, ses hommes de loi ont évoqué des anomalies dans le dossier à charge. Et ont présenté deux motions. Ils ont notamment réclamé les photos de l'accident. Ils ont aussi fait part de leur intention de contre-interroger le Dr Baichoo. Le Parquet n'y a pas objecté. La poursuite est représentée par Me Abdool Rahim Tajoodeen.

Ile Maurice

Sécurité maritime - Les bateaux de la NCG seront désormais réparés à Maurice

Permettre que les bateaux de la National Coast Guard (NCG) soient réparés à Maurice. Et ce, sous la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.