7 Mars 2018

Cameroun: Décentralisation et Développement local - Le travail a démarré

Depuis hier, le chef de ce département ministériel, Georges Elanga Obam, a entamé les contacts avec ses principaux collaborateurs.

Après la cérémonie d'installation présidée lundi dernier par le Premier ministre, Philemon Yang, il fallait être d'attaque pour le premier jour de travail. Une logique bien assimilée par Georges Elanga Obam, tout nouveau ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddl).

Il est plus de 7 h, lorsqu'il fait son arrivée au ministère de l'Administration territoriale qui abrite pour le moment, le dernier-né de l'architecture gouvernementale du Cameroun.

L'ancien conseiller technique des services du Premier ministre prend ses quartiers tout au bout de l'aile droite du deuxième étage du bâtiment. Des locaux occupés avant le réaménagement gouvernemental de vendredi dernier, par le ministre délégué chargé des Collectivités territoriales décentralisées.

En attendant le nouvel organigramme fixant le fonctionnement des différents services, le ministre a débuté sa matinée au pas de course. Les premiers dossiers courants relatifs à la décentralisation font déjà l'objet d'étude et de traitement. Les deux piles de parapheurs reposant sur une table du secrétariat illustrent à bon escient, l'ampleur des premiers actes accomplis.

Pareillement, le chef du département ministériel en charge du suivi et de l'évaluation de la mise en œuvre de la décentralisation a accordé huit audiences. Des entrevues avec quelques responsables administratifs minutieusement menées avant la toute première sortie officielle du Minddl.

A 10 h20, Georges Elanga Obam prend congé de ses deux assistantes. Le cap est mis sur Congrès de Yaoundé pour la prestation de serment des membres du Conseil constitutionnel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.