7 Mars 2018

Cameroun: Allemagne - Le camerounais suspecté d´avoir assassiné le prêtre saccage sa cellule et blesse les policiers

La communauté catholique francophone de Berlin est encore en émoi depuis la perte de L´abbé Alain Florent Gandoulou dit Père Alain (54 ans) lorsque le présumé assassin donne ses nouvelles. Les images publiées par la presse locale font état d´une cellule complètement saccagée. L´homme aurait perdu le contrôle et mis à sac la pièce.

Appelés en renfort, les policiers qui s´évertuaient à le calmer n´auraient pas échappé à sa fureur. Alors, il blesse trois hommes en tenue avant d´être maîtrisé par ces derniers. Actuellement, il serait interné dans un centre psychiatrique à Berlin.

En attendant les résultats des enquêtes policières, les rumeurs vont bon train au sein de la communauté camerounaise de Berlin où les uns et les autres se perdent en conjectures sur les mobiles d´un tel acte atroce.

Cameroun

Un plan d'urgence pour soutenir les régions anglophones

Au Cameroun, le Premier ministre a décliné mercredi 20 juin devant la presse un plan d'urgence pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.