7 Mars 2018

Congo-Kinshasa: 8 mars 2018 - Des concerts publics pour honorer la femme rurale!

«Le temps est proche : les activistes ruraux et urbains transforment la vie des femmes». Tel est le thème principal retenu par l'ONU sur plan mondial pour célébrer la journée internationale de la femme.

A Kinshasa, la fête sera totale, ce 8 mars 2018, avec les artistes qui vont rendre hommage à la femme congolaise à travers quelques spectacles de musique et théâtre, dans les quatre districts de la Capitale.

Au niveau national, les autorités congolaises et partenaires privés et internationaux ont saisi cette occasion pour honorer la gente féminine, en organisant des manifestations diverses à travers la Ville.

En effet, il a été organisé à l'attention des femmes, en général, des ateliers et campagnes de sensibilisation autour du thème local qui est «Invertir dans la force productive de la femme rurale, priorité pour la RDC». S'appuyant sur le thème de l'année 2018, le Gouvernement congolais reste déterminé à soutenir la femme rurale dans ses activités agricoles. L'idéal consiste à transformer cette dynamique en action, de favoriser l'autonomisation des femmes dans tous les contextes et de célébrer les activistes qui travaillent sans relâche à revendiquer les droits des femmes et à réaliser leur plein potentiel.

Outre ces activités, Kinshasa sera en ébullition à cause des événements populaires qui s'annoncent fracassants ce 8 mars 2018 dans ses différents districts et sites mouvementés dans chacune de 24 communes.

Réputée comme la ville musicale par l'Unesco, la Capitale Kinoise va vibrer au rythme des concerts et spectacles de musique et théâtre avec les vedettes féminines et tant d'autres artistes de renoms qui font bouger la scène congolaise.

Dans le district de la Tshangu, la chanteuse Claudia BAKISA va communier avec le public au cours d'une production scénique à l'esplanade du Marché de la Liberté, dans la commune de Masina.

Ce sera un grand rendez-vous pour cette étoile montante de la chanson congolaise qui invite toutes les femmes à célébrer leur fête au rythme de ses chansons et pas de danses. A l'instar du spectacle de musique, le podium sera orné également par la présence des comédiens réputés tels que le "Phénomène" Lady ESOBE, Maman KALUNGA et tant d'autres figures emblématiques du théâtre à Kinshasa.

Du côté du district de Mont-Amba, la fête de la femme prendra encore une autre dimension avec l'artiste musicien Félix Wazekwa et son groupe Cultur'A Pays Vie qui vont donner un spectacle interdit aux cardiaques, au couloir Saint Amand, dans le quartier Mombele, dans la commune de Limete.

Par ailleurs, Papa Chéri JB Mpiana et son orchestre Wenge BCBG ont choisi un cadre select, pour vénérer la femme congolaise. Ils donnent rendez-vous au public VIP dans un Hôtel luxueux de Ma Campagne, dans la commune de Ngaliema.

Il y a également le chanteur Ferré Gola qui va rendre hommage à la femme à travers sa belle voix et sa rumba adaptée à la fête. Celui qu'on appelle "Jésus ne nuances" est vivement attendu en la majestueuse salle Showbuzz, de Kinshasa.

Il faut noter que, de manière solennelle, cette Journée Internationale de la femme sera célébrée officiellement, dans l'enceinte de l'Académie des beaux arts, dans la commune de la Gombe. Le Ministère du Genre, famille et enfant prévoit un programme dans lequel plusieurs activités socioculturelles (exposition, ventes, défilé de mode, musique... ) sont programmées dans le cadre de la promotion et la valorisation des compétences féminines.

Bonne évasion à toutes les mamans congolaises !

Congo-Kinshasa

670.209 élèves convoqués aux épreuves de l'examen d'Etat

En RDC, 670.209 finalistes de l'enseignement secondaire participent à partir de ce lundi 18 juin aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.