8 Mars 2018

Madagascar: Littérature - « Hotsaka » ou les dernières années de JJR

Cinq de ses journaux intimes brûlés, le sixième relate les trois ans et demi avant la mort de l'écrivain.

Laissant au second plan la fin tragique à la shakespearienne de Jean Joseph Rabearivelo, « Hotsaka » dévoile plus la relation complexe entre deux icônes de la littérature malgache. Jean Joseph Rabearivelo et Esther Razanadrasoa. Si l' « Oragé » de Douna Loup dévoile une partie de l'histoire et une autre facette de l'écrivain jamais soupçonné par le public, « Hotsaka » est encore plus percutant. La traduction de Johary Ravaloson aussi fidèle que possible au texte original exploite la langue malgache dans toute sa splendeur.

Mélange de collaboration littéraire et d'idylle amoureuse, entre les deux écrivains, la sensualité est au rendez-vous. Sans faire dans la demi-mesure, Johary Ravaloson utilise des mots, certes, choquant pour l'âme sensible malgache où l'autocensure est automatique, mais que le traducteur a tenu à mettre sur papier afin de retranscrire le plus fidèlement possible, quitte à apporter une évolution indéniable dans la littérature malgache.

Le traducteur et non moins auteur dans l'âme, a adopté une façon à la JJR quand celui-ci a traduit les œuvres de grands auteurs français. Mais pour avoir une idée de la « chose », le lecteur est invité à lire cet ouvrage riche et intriguant tant sur le plan technique, que l'histoire-même qu'elle recèle.

Madagascar

Mahazoarivo - Le FMI et la Banque mondiale chez Christian Ntsay

Les visites de courtoisie se suivent mais ne se ressemblent pas à Mahazoarivo. Ainsi, le Premier ministre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.