8 Mars 2018

Afrique: 2ème édition des Etats généraux de l'assurance - Les acteurs se concertent à Abidjan

La deuxième édition des Etats généraux de l'assurance s'est ouverte hier, mercredi 7 mars à Abidjan, la capitale de la Côte d'Ivoire.

C'est le ministre de l'économie et des finances, qui a présidé la cérémonie d'ouverture. Il a salué les bons résultats obtenus par le secteur dans le discours qu'il a prononcé à l'ouverture des travaux. Avec un chiffre d'affaires de 1145 milliards de FCFA en 2017, le secteur semble se porter plutôt bien même si selon le ministre des efforts restent à faire.

Ce qui d'ailleurs justifie cette rencontre qui se tient dix après la première édition de Yaoundé en 2007. Pour le ministre de l'économie et des finances de côte d'Ivoire, Il était bon après dix ans de marquer un arrêt faire des réajustements et apporter des correctifs.

Il a également lancé un appel aux compagnies d'assurance pour l'accélération du règlement des sinistres. Un appel qui n'est sans doute pas tombé dans l'oreille d'un sourd. En réalité, le secteur des assurances est à la croisée des chemins avec l'arrivée de nouveaux acteurs.

Pour le président de la FANAF, même si le chiffre d'affaires du secteur a été multiplié par deux entre 2007 et 2017, les acteurs en concertation avec le régulateur doivent réfléchir pour trouver les solutions idoines afin de pouvoir faire face aux « nouveaux défis ».

Une conviction que partage le secrétaire général de la CIMA pour qui, ces Etats généraux sont l'occasion d'identifier et relever les défis anciens et nouveaux.

Cote d'Ivoire

Le PDCI ne veut pas d'un parti unifié avec le RDR avant 2020

En Côte d'Ivoire, pour le PDCI il n'y aura pas de parti unifié avant 2020. Le parti de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.