8 Mars 2018

Mali: Barrages hydro-agricoles - 109 millions FCFA pour aménager Daban et Blembala

Pour offrir un meilleur cadre de vie à la population du cercle de Bougouni, le ministre de l'agriculture Dr Nango Dembèle a inauguré officiellement, le mardi 6 mars, les installations hydro-Agricoles.

Ces projets financés par l'UE et l'Allemagne ont coûté 109.000.000 F CFA et permettront à 119 exploitants agricoles d'accroitre leur revenu à travers les activités agro-sylvo-pastorale et piscicoles, pour le bénéfice d'une population estimée à 1.750 habitants.

Prenant la parole le ministre Nango, a rappelé, que ces aménagements sont réalisés dans le cadre du Programme National d'Irrigation de Proximité (PNIP), que le Gouvernement du Mali a élaboré et planifié pour la période 2012 - 2021, portant sur la réalisation de 126.000 ha d'aménagement de proximité, afin d'affranchir la production Agricole des aléas climatiques. L'aménagement de ce bas-fond, constitue la 43ième réalisation sur 59 micro-barrages prévus dans le cadre du projet IRRIGAR.

Ces résultats ajoutés à ceux de Kayes, de Koulikoro, de Mopti, de Sikasso, de Ségou, de Tombouctou, et de Gao-Ménaka, en cours de préparation, viennent concrétiser l'engagement du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, d'agrandir de 100.000 nouveaux hectares, les terres aménagées, dans le cadre du Programme Gouvernemental d'Aménagement, (PGA 2014-2018).

Selon le ministre, ces aménagements, ont coûté 109.000.000 F CFA et permettront à 119 exploitants agricoles d'accroitre leur revenu à travers les activités agro-sylvo-pastorales et piscicoles, pour le bénéfice d'une population estimée à 1.750 habitants. La présente remise aux bénéficiaires de Daban et de Blembala, renforce la voie vers une économie verte à travers des aménagements rentables et gérables de façon autonome et durable, tel que défini par l'approche du PNIP a conclu le ministre Nango Dembèle.

Il faut noter que les deux ouvrages ont été réalisés en cascades dans le bas fond de Daban/Blembala à savoir (un déversoir en béton cyclopéen et un radier submersible en dalot) afin d'assurer le franchissement du bas fond. Ces ouvrages permettront entre autre de créer une retenue d'eau de surface, améliorer l'alimentation de la nappe phréatique et aussi accroitre les revenus des exploitants.

Mali

France - Un réseau de trafic de 4x4 vers la Guinée et le Mali démantelé

Ils étaient spécialisés dans le vol de 4x4 : neuf jeunes ont été interpellés… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.