9 Mars 2018

Sénégal: BOA Sénégal - Un résultat net de 10,114 milliards en 2017

La Bank of Africa Senegal se porte bien. En effet, le bénéfice après impôts de Bank of Africa (BOA) Sénégal, a connu une importante hausse de 6,062 milliards FCFA au 31 décembre 2017 comparé à la même période de l'année 2016, a-t-on appris au niveau de cet établissement bancaire.

Ce bénéfice en augmentation de 149,6% est passé de 4051 millions de FCFA en 2016 à 10114 millions FCFA en 2017.

Le total bilan qui est la résultante de l'évolution des encours emplois - ressources, enregistre par rapport à fin décembre 2016, une baisse de 58 718 Milliards de FCFA et s'établit à 463 008 Milliards de FCFA au 31 décembre 2017, soit un décroissement de 11,3%.

La banque a globalement pu collecter 408 738 Milliards de FCFA de ressources (clientèles et interbancaires) pour financer 249 541 Milliards de FCFA d'emplois sains (clientèles et interbancaires) à l'issue de l'exercice 2017.

Les prêts interbancaires s'affichent à 27 189 Milliards de FCFA en fin décembre 2017 et les emplois clientèles sains apparaissent en hausse annuelle de 10 810 Milliards FCFA (+5,1%) à 222 352 Milliards FCFA en fin décembre 2017.

De ce fait, le rendement moyen global des emplois clientèles nets passe de 7,77% à 7,93% au 31 décembre 2017, soit une hausse annuelle de 16 points de base.

Poursuivant, les dirigeants de la banque souligne que grâce à l'effort de recouvrement, les encours de Créances Douteuses et Litigieuses(CDL) et d'impayés ont connu respectivement, par rapport à l'exercice 2016, une amélioration annuelle de 6,4% à 26 751 Milliards FCFA pour les CDL et de 26,6% à 7 291 Milliards de FCFA pour les impayés en fin décembre 2017.

Dans le cadre de l'assainissement du portefeuille clients également, les dotations aux provisions sur CDL s'affichent en fin décembre 2017, à 6 760 Milliards de FCFA. Les reprises de provisions sur CDL quant à elles, ont quasiment doublé en glissement annuel passant de 3 104 à 6 182 Milliards FCFA en fin décembre 2017.

Par conséquent, le coût du risque apparaît en fin décembre 2017 à -0,2% en valeur relative avec une nette amélioration annuelle de 2,6 points et le stock de provision s'affiche en fin décembre 2017, à 14 631 MFCFA en baisse de 50 MFCFA par rapport à l'exercice 2016.

Somme toute le taux de couverture des CDL s'affiche en hausse annuelle de 3,3 points, soit 54,7% au 31 décembre 2017. Le taux de sinistralité net qui est le rapport entre les créances en souffrance nettes et le total de crédits nets, apparaît quant à lui en nette amélioration annuelle de 2,1 points à 8% à l'issue de l'exercice 2017.

Le total bilan qui est la résultante de l'évolution des encours emplois - ressources, enregistre par rapport à fin décembre 2016, une baisse de 58 718 Milliards FCFA et s'établit à 463 008 Milliards FCFA au 31 décembre 2017, soit un décroissement de 11,3%.

Le Produit Net Bancaire(PNB) en accroissement annuel de 15,1% par rapport à l'année dernière, s'est établi à 25 301 Milliards FCFA à fin décembre 2017 contre 21 985 Milliards FCFA à fin décembre 2016.

Avec cette croissance du PNB, le coefficient d'exploitation s'affiche à 56,2% en fin décembre 2017 et la part des commissions dans le PNB quant à elle, apparaît au terme de l'exercice 2017 à 33%.

Après imputation des charges de structure, le Résultat Brut d'Exploitation s'affiche à 11 091 Milliards FCFA en fin décembre 2017 contre 10 739 MFCFA un an plus tôt.

Après imputation de l'impôt sur le résultat, le résultat net enregistre une hausse de 149,6% par rapport à fin décembre 2016, pour s'afficher à 10 114 MFCFA au 31 décembre 2017

Sénégal

Mondial 2018 - Heure de vérité pour les Lions

L'heure de vérité a sonné pour les Lions qui affrontent, cet après-midi, la Pologne, au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.