9 Mars 2018

Sénégal: Mariama Ba Sy, Directrice régional de Allafrica Global Media parmi les femmes qui font bouger les lignes

Photo: LeJecos
Les femmes qui font bouger les lignes au Sénégal

La Directrice régionale de AllAfrica Global Media est citée parmi les femmes qui font bouger les lignes au Sénégal. Mme Mariama Ba Sy a été désignée pour les débats que l'équipe qu'elle manage soulève, depuis ces quatre dernières années, sur l'autonomisation économique des femmes et l'accès à l'éducation des jeunes filles, conformément aux Objectifs de développement durable (Odd) définis par le système des Nations Unies.  

Le combat que mène la directrice régionale de AllAfrica Global Media Afrique de l'Ouest, pour l'autonomisation des femmes, vient d'être salué. Mme Mariama Ba Sy est cité parmi les femmes qui font bouger les lignes au Sénégal et en Afrique. C'est dans une classification que Le Journal de l'économie (LeJecos) a publié au lendemain de la célébration de la journée internationale de la femme.

Selon le journal la Directrice régionale de Allafrica global Médias a encore frappé fort avec l'organisation à Abidjan de la journée de réflexion sur son initiative Allafrica Women Agenda (AWA) pour marquer la célébration de la journée internationale de la femme.

La même source indique qu'après le succès connu par les trois précédentes éditions, à Abidjan, Mme Sy a pu mobiliser les femmes de la puissante COMPENDIUM des compétences féminines de la Côte d'Ivoire, le 5 mars dernier.

Elle confie que le succès retentissant de cette belle manifestation lui a valu d'être reçue par la première dame de la Côte d'Ivoire, Mme Dominique Ouattara.

Cette dernière qui, à encore LeJecos, a tenu à la recevoir pour la féliciter et l'encourager à encore aller de l'avant dans le combat qu'elle mène pour l'autonomisation des femmes.

Ainsi, après Dakar, Bamako et Abidjan, Mme Sy compte poursuivre son plaidoyer en faveur des femmes à Casablanca, au Maroc, l'année prochaine.

Entre autres femmes citées figurent la Première Dame du Sénégal, Mariéme Faye Sall qui, à travers sa fondation « Servir le Sénégal », pose des actes sur le terrain de la solidarité qui font qu'elle occupe aujourd'hui une place particulière dans la politique que mène son mari à la tête de l'Etat.

Dans cette logique, LeJecos indique Mme Korka Diaw, la reine du riz made in Sénégal qui estconnue au Nord du pays, plus précisément à Richard Tol où elle a ses installations, Korka Diaw est une icône pour les femmes de la zone.

Le journal renseigne que Mme Korka Diaw est une valeur sûre sur laquelle le gouvernement peut compter pour atteindre en 2019 son objectif d'autosuffisance en riz.  Avec l'appui du bureau de mise à niveau, elle compte ajouter à ses activités dans le riz,  la production.

Sur ce tableau figure le Directeur général de CGF Bourse Marie Odile Kantoussan qui, d'après le journal, a beaucoup contribué à l'instauration de la culture boursière auprès des populations de nos États.

La même source informe que la SGI managée par Mme Kantoussan est souvent chef de file ou co-chef de file des syndicats de placements de plusieurs emprunts obligataires émis dans la zone. Depuis quelques années également à travers les divers fonds communs de placements mis en place par la SGI qu'elle dirige, elle fait bouger les lignes à la bourse régionale des valeurs mobilières d'Abidjan.

Dans cette même dynamique, figure Mme Oulimata Diop, DG de la haute autorité du Waqf, mécanisme essentielle pour développer la finance islamique au Sénégal.

Le journal estime qu'avec l'expertise qu'elle a pu acquérir au niveau de la Direction de la monnaie et du crédit qu'elle a dirigé, Mme Diop est sans doute la femme qu'il faut, pour permettre au Sénégal de réaliser ses ambitions en termes de mobilisations de financements à travers la finance islamique. Elle est, d'ailleurs, la seule femme  qui occupe des responsabilités aussi importantes au sein de la task force du ministre de l'économie, des finances et du plan.

Mme Salamba Diéne Dg de Biosene n'a pas été occultée. Jeune entrepreneur sénégalaise, le journal a classé ce diplômé de la prestigieuse université de la Sorbonne, en France, dans la cour des grands.

Selon LeJecos, cette jeune économiste est entrepreneur dans l'âme. Patronne de Biosene, une entreprise qui s'active dans la transformation des produits alimentaires et cosmétiques, elle réfléchit toujours sur des projets qu'elle peut mettre en place afin d'appuyer les femmes.

D'ailleurs, fait savoir la même source, elle est à la tête d'une association dénommée, action pour le développement de l'Afrique (ADA) qui compte 3000 membres.

A en croire le journal, Mme Salamba Diène organise les femmes de Kédougou, leur trouve des financements et cerise sur le gâteau achète leur production pour l'exploiter dans son unité industrielle logée à la Sodida.

Une audace malgré son jeune âge, 29 ans lui a ouvert les portes des marchés les plus porteurs en occident et au Japon. Le  groupe Allafrica global Média vient d'ailleurs de lui décerné le Prix Allafrica Leadership Féminin 2018 pour l'Entreprenariat, pour son engagement dans l'autonomisation des femmes à l'occasion de la célébration de la journée internationale de la femme.

Ce cercle restreint des femmes qui font bouger les lignes est complété par Amy Ndiaye Sow Dg Uba Sénégal et Moussoukoro Diop bloggeuse.

Selon le journal, étant Première femme a occupé la tête d'une banque au Sénégal, Mme Sow n'en finit pas de pousser les limites. En effet, poursuit la même source, elle vient d'être promue directrice régionale en charge des trois filiales d'Afrique de l'ouest (Guinée, Mali et Sénégal). Elle est en outre la première femme francophone à rejoindre l'exécutif management de la grande banque nigériane United Bank for Africa(UBA).

Quant à Moussoukoro Diop, le journal pense quela jeune bloggeuse a pris rapidement du galon. Selon le LeJecos, la bloggeuse a su en effet s'imposer et est devenue en quelques années une valeur sûre dans le milieu des réseaux sociaux et du digital. Avant d'ajouter que cette passionnée du digital, offre ses talents  en ce moment à l'organisation onusienne  la FAO.

Sénégal

Les politiques multiplient les surenchères après la mort de Fallou Sène

Au Sénégal, la mort de l'étudiant Fallou Sène, tué par les forces de l'ordre il y a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.