9 Mars 2018

Cameroun: Est - Les députés jeunes parlent des réseaux sociaux

Bertoua (Lom et Djerem) - L'initiative se veut pédagogique. Après la session spéciale tenue à l'hémicycle de Ngoa Ekelle, à Yaoundé, à l'occasion de la 52e édition de la fête de la jeunesse, les onze députés jeunes de la région de l'Est, conduits par l'honorable Moussa Babal Monrosier, sont revenus à la base partager avec leurs pairs des informations qui touchent à la vie de la nation.

Et particulièrement, celles qui les concernent le plus : emploi, entrepreneuriat, plan triennal spécial jeunes... Un compte rendu parlementaire ponctué d'échanges riches, qui s'est tenu le 22 février dernier devant une assemblée des jeunes issus de l'Est profond.

La trame de fond de cette mission de sensibilisation avait trait à certaines préoccupations développées abondamment par le chef de l'Etat, Paul Biya, dans son adresse à ses jeunes compatriotes le 10 février 2018. Lequel a invité ceux-ci à ne pas être des followers passifs, mais des jeunes actifs, dynamiques et prompts à jouer leur partition dans le développement.

Ces députés et bien d'autres jeunes présents ont répondu à l'appel du bureau régional du Conseil national de la Jeunesse de l'Est. D'après leur porte-parole, Moussa Babal Monrosier, les réseaux sociaux sont comme un couteau à double tranchant.

S'ils sont mal utilisés, ils déroutent à grande vitesse les jeunes, mais si ces outils de communication des temps modernes sont bien usités, c'est une véritable fenêtre d'opportunités pour leur insertion socio pressionnelle, leurs études et leur business.

« Nous devons dire non aux informations qui visent à déstabiliser notre pays. Les jeunes de l'Est ont pris l'engagement d'être ambassadeurs de la bonne utilisation des réseaux sociaux », a renchéri Rostand Cora Mbele, président régional du Conseil de la jeunesse de l'Est.

Quant à Abama Abdoulaye, délégué régional de la Jeunesse et de l'Education civique, il s'est réjoui de l'initiative et de l'opiniâtreté des jeunes à saisir les opportunités des TIC et les a invités à plus de civisme, de patriotisme et de responsabilité dans l'optique d'une république exemplaire.

Cameroun

Le danger de la duplicité du discours officiel du régime Biya

Le danger de la duplicité du discours officiel du régime Biya face a son impuissance dans ses rapports… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.