11 Mars 2018

Mali: Ibrahim Boubacar Keïta serait candidat à sa succession

Pour la présidentielle de juillet 2018, plusieurs candidats sont déjà connus. Samedi 10 mars, une centaine d'associations soutenant le président Ibrahim Boubacar Keïta sont sorties du bois aux côtés de responsables de son parti : il sera candidat et il sera soutenu.

La salle de la rencontre était pleine à craquer. On reconnaissait des députés du parti au pouvoir, ainsi que de hauts dignitaires du régime. Pour tous, la candidature de Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à la présidentielle de juillet prochain est désormais une évidence. Il sera candidat.

Ousmane Kola Daou, l'un des responsables de la jeunesse du parti au pouvoir : « Il est candidat et il sera investi bientôt par notre parti comme candidat du RPM, Rassemblement pour le Mali. Nous ne doutons pas que notre candidat est le meilleur candidat ». Pour lui, son candidat gagnera « dès le premier tour » et, bien que certains le disent et critiquent le président, Ousmane Kola Daou « ne pense pas » qu'il va perdre.

Gagner ou perdre, les urnes le diront, mais les clubs et associations de soutien de Ibrahim Boubacar Keïta s'engagent déjà à payer sa caution.

Autre soutien du président sortant, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Il a rencontré de son côté ce samedi plusieurs centaines de jeunes Maliens. Le prochain scrutin a été évoqué et il a insisté sur l'organisation transparente des élections, mais il a clairement laissé entendre que son candidat s'appelle Ibrahim Boubacar Keïta.

Mali

Coup d'envoi de la distribution des cartes d'électeurs biométriques

Au Mali débute ce mercredi 20 juin la distribution des cartes d'électeurs biométriques pour la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.