12 Mars 2018

Maroc: La contestation s'intensifie à Jerada après l'arrestation de deux leaders

La colère continue à Jerada, après l'arrestation ce samedi 10 mars de deux jeunes leaders du mouvement de protestation qui agite depuis fin décembre l'ancienne ville minière. Amine Mkallech et Mustafa Dainane, deux leaders de ce mouvement se trouvaient toujours en détention ce dimanche 11 mars.

Selon les autorités, leur interpellation n'a rien à voir avec leur implication dans le mouvement d'habitants qui demandent des mesures pour sortir de la marginalisation économique.

L'arrestation de Mustapha Dainane est liée « à un accident de circulation causé le 8 mars à 1 heure du matin » et « n'a aucun rapport avec les événements que connaît Jerada » assure le procureur général d'Oujda. Quant à Amine Mkallech, il aurait été lui aussi arrêté à cause de cet accident, selon les militants sur place.

Le profil de Mustapha Dainane, très actif sur Facebook dans le mouvement de contestation et reconnaissable avec sa photo de profil représentant le révolutionnaire russe Lénine, n'était plus consultable dimanche matin.

Des rassemblements spontanés réunissant quelques centaines d'habitants se sont tenus devant le commissariat de la ville pour exiger la libération des militants.

Le mouvement traversé par des dissensions internes

Ces deux interpellations interviennent alors que le mouvement de contestation est traversé depuis un mois par des dissensions internes.

Depuis l'annonce d'une nouvelle batterie de mesures socio-économiques par le gouvernement, les militants divergent sur la stratégie à tenir : laisser le temps au gouvernement d'engranger les réformes promises ou poursuivre la mobilisation jusqu'à satisfaction totale des revendications.

En décembre dernier, l'exécutif avait annoncé un plan d'urgence dans la région d'un montant équivalent de 55 millions d'euros, des annonces pour calmer la colère populaire après la mort de deux frères dans les mines clandestines de charbon.

Depuis, deux autres jeunes ont péri dans des conditions similaires, relançant le mouvement de contestation dans cette ville déshéritée du nord-est du pays.

Maroc

Le partenariat Rabat-Paris et les perspectives africaines au cœur du Forum parlementaire Maroc-France

Habib El Malki Le Maroc, pleinement attaché à sa souveraineté, a toujours trouvé en la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.